Un agent du service de lutte contre la corruption invite la jeunesse à lutter contre la corruption

Propos recueillis par Tunde Akanbi, Ilorin

0 37

Le président exécutif de la Commission des crimes économiques et financiers, EFCC, Abdulrasheed Bawa, a appelé jeudi les membres du Service national de la jeunesse, NYSC, à prendre part à la guerre contre les crimes économiques et financiers, afin de protéger la nation.

Les propos de M. Bawa ont été tenus lors d’une conférence de sensibilisation donnée en son nom par Ayodele Babatunde, chef du département des affaires publiques du bureau zonal d’Ilorin de la Commission, à l’intention des membres de la deuxième promotion du NYSC, au camp d’orientation de Yikpata, dans la circonscription d’Edu, dans l’État du Kwara.

M. Bawai a déclaré que seule l’appropriation par le public de la guerre contre la corruption peut susciter l’engagement nécessaire pour s’attaquer à la menace de la corruption.

“En tant que jeunes Nigérians, l’EFCC attend de vous que vous vous aligniez sur la guerre contre la corruption en étant des agents du changement, de bons militants contre la corruption et en vous appropriant publiquement la croisade. Ce n’est que l’appropriation publique de la guerre contre la corruption qui renforcera votre engagement dans la guerre anti-corruption”.

Le tsar de la lutte contre la corruption a enjoint les membres du corps à avoir un impact positif sur leur lieu d’affectation principal en appliquant une tolérance zéro pour la corruption. “Votre intégrité et votre transparence vous feront apprécier des autres Nigérians. Vous devez rejeter la corruption en paroles et en actes”, a-t-il déclaré.

Au camp d’orientation de la NYSC, à Abaya, Kabba, dans l’État de Kogi, le président de l’EFCC, qui était représenté par un responsable des médias du commandement zonal d’Ilorin de l’EFCC, Gbenga Adewoye, a demandé aux membres du corps de dénoncer les abus, soulignant qu’ils ne devaient pas couvrir les cas suspects de corruption dans leur environnement immédiat.

“Tout bon Nigérian doit être un dénonciateur. Je vous demande de toujours dénoncer les compromissions et les tendances à la corruption dans votre environnement immédiat. Lorsque vous voyez quelque chose, vous devez le dire et l’EFCC fera sûrement quelque chose”.

Il a également exhorté les jeunes Nigérians à travailler dur et à fuir toute forme de tendance criminelle.

C’est sur le même ton que M. Bawa a adressé son message aux jeunes membres du corps de police au camp d’orientation du NYSC, à Ise-Orun, dans l’État d’Ekiti, en les exhortant à servir de modèles en évitant tout acte de corruption et de criminalité économique.

“Le fait que le taux de chômage soit élevé ne doit pas être une excuse pour recourir au crime. Les actes criminels peuvent apporter la richesse à court terme, mais au final, il y aura de la misère et des grincements de dents”, a déclaré le patron de l’EFCC.

M. Bawa, qui a exprimé sa gratitude envers les dirigeants du NYSC pour le soutien dont la Commission a bénéficié de la part des membres du corps au fil des ans, a également demandé le renforcement de la collaboration existante entre le NYSC et l’EFCC dans la lutte contre la corruption et les crimes économiques et financiers.

 

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.