État de Sokoto: les mères exhortées à adopter l’allaitement maternel exclusif

Détails avec Ismail Umar, Sokoto

0 49

L’épouse du gouverneur de l’État de Sokoto, Mme Mariya Aminu Waziri Tambuwal, a exhorté les mères à adopter l’allaitement exclusif des bébés afin de garantir une vie saine.

Mme Tambuwal a lancé cet appel lors d’un symposium organisé par une ONG, Alive and Thrive, en partenariat avec son projet favori, Mariya Tambuwal Development Initiative (MTDI), pour marquer la Semaine mondiale de l’allaitement maternel 2022 à Sokoto, sur le thème suivant “Intensifier l’allaitement maternel : Éduquer et soutenir.

Mariya Tambuwal, qui était représentée par l’épouse du commissaire à la santé, Dr Asma’u Inname, a exhorté les mères à tenir compte du premier lait maternel après l’accouchement, qui sert de première vaccination au nouveau-né.

Elle a également appelé les mères à garantir l’allaitement exclusif des bébés jusqu’à six mois, en raison du contenu nutritionnel du lait maternel.

“L’allaitement maternel jusqu’à six mois contribue au développement efficace du quotient intellectuel (QI) de l’enfant, ce qui le protège de diverses maladies.

“Si un enfant est en bonne santé, les parents auront toujours l’esprit tranquille et verront leur niveau de vie s’améliorer”, a-t-elle expliqué.

Elle a réitéré l’engagement de son organisation envers ses partenaires et toutes les parties prenantes, y compris le gouvernement, pour sensibiliser davantage les femmes de l’État.

Saratu Mu’azu, coordinatrice pour l’État de Sokoto d’Alive and Thrive, une organisation non gouvernementale, a révélé que l’initiative visait à inculquer aux femmes l’allaitement exclusif et d’autres bonnes habitudes.

Selon Mu’azu, l’arrangement est également conçu pour étendre le programme de sensibilisation sur l’allaitement maternel exclusif et d’autres habitudes saines aux femmes, en particulier à la base.

Dr Nuhu Maishanu, directeur médical en chef de l’hôpital spécialisé de l’État de Sokoto, qui représentait le commissaire à la santé de l’État, Dr Ali Inname, a félicité les organisateurs et assuré un partenariat de travail continu afin d’atteindre les résultats souhaités.

La représentante du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), Mme Ngozi Nwachukwu, a félicité les partenaires pour avoir fait de cet événement une réalité.

Mme Nwachukwu a intimé que cette journée était réservée par les Nations Unies chaque année, la première semaine d’août, pour sensibiliser les mères aux avantages de l’adoption de l’allaitement maternel exclusif pour la santé des enfants.

Elle a déclaré que l’organisation continuerait à fournir tout le soutien nécessaire en collaboration avec toutes les parties prenantes concernées pour promouvoir l’allaitement maternel exclusif dans l’État.

Dans ses remarques, le chef de district de Gagi, Alhaji Sani Umar, a exhorté le gouvernement à s’approprier pleinement des programmes d’allaitement dans l’État.

Umar a également appelé le gouvernement à fournir une sensibilisation adéquate pour aider à créer plus de sensibilisation et d’éducation sur l’allaitement.

Leave A Reply

Your email address will not be published.