Le conseil des ministres approuve 2,59 milliards de dollars pour le port de Badagry

Détails avec Timothy Choji, Abuja

0 32

Le Conseil des ministres a approuvé la somme de 2,59 milliards de dollars pour le développement du port en eau profonde de Badagry dans l’État de Lagos, au sud-ouest du Nigeria.

Le ministre des Transports, Muazu Sambo, qui a révélé cela à la fin de la réunion du cabinet de cette semaine, a informé les journalistes que le projet sera réalisé dans le cadre d’un partenariat public-privé.

Selon lui, le secteur privé injectera des fonds dans le port et le gérera pendant 45 ans.

“J’ai présenté un mémo au conseil, concernant le développement du port en eau profonde de Badagry, dans le cadre d’un partenariat public-privé, où le secteur privé injectera de l’argent pour le développement du port et, à la fin de la période de concession, le port reviendra au gouvernement nigérian par l’intermédiaire de la Nigerian Ports Authority.

“Le tribunal du projet, tel qu’il a été approuvé par le conseil sur la base de l’analyse de rentabilité finale approuvée précédemment par la Commission de réglementation des concessions d’infrastructure conformément aux lois en vigueur, s’élève à 2,59 milliards de dollars. Il doit être développé en quatre phases et la période de concession est de 45 ans”, a-t-il expliqué.

M. Sambo a déclaré que la décision prise par le gouvernement contribuerait à son objectif de faire du Nigeria le centre maritime des régions d’Afrique occidentale et centrale.

Il a expliqué que le projet aiderait le Nigeria à générer des revenus totaux de 53,6 milliards de dollars pendant la période de concession, ainsi qu’à créer des emplois et à attirer des investissements directs étrangers, ce qui se traduirait par une amélioration du bien-être des citoyens.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.