Le gouvernement nigérian interdit l’importation de cartes SIM

Faits rapportés par Na'ankwat Dariem

0 148

Le gouvernement nigérian a interdit l’importation de cartes SIM (Module d’identité d’abonné) dans le pays.

Le ministre des communications et de l’économie numérique, le professeur Isa Pantami, a révélé cela à Oniru, dans l’État de Lagos, au Sud-ouest du Nigeria.

Il s’est exprimé lors de l’exposition consacrée aux contenus locaux de la télécommunication nigériane (NTICE) organisée par le Bureau nigérian pour le développement du secteur des télécommunications indigènes (NODITS) de la Commission nigériane des télécommunications (NCC).

Selon M. Pantami, le Nigeria, en tant que nation la plus peuplée d’Afrique, ne devrait pas importer des produits qui pourraient être fabriqués dans le pays.

“Je tiens à préciser que le gouvernement fédéral ne tolérera plus l’importation de cartes sim. Notre objectif est d’augmenter le contenu indigène dans le secteur des TIC afin que, d’ici 2025, nous soyons autonomes à hauteur d’au moins 80 %”, a indiqué le ministre.

Le ministre a exhorté les parties prenantes et les citoyens à soutenir les initiatives gouvernementales visant à accroître le mécénat et la consommation locale.

“Si nous faisons cela, l’histoire nous sera favorable à tous”, a-t-il révélé.

On se souvient que Pantami avait annoncé en juin qu’une usine de fabrication de cartes SIM avait été créée à Lagos par le gouvernement dirigé par le président Muhammadu Buhari.

L’usine, qui a été construite avec le soutien du secteur privé, détient la capacité de produire 200 millions de cartes par an et d’exporter vers d’autres pays africains.

Leave A Reply

Your email address will not be published.