L’Agence agroalimentaire de l’État d’Oyo accueille des bénéficiaires pour le soutien aux entreprises

0 92

L’agence de développement agroalimentaire de l’Etat d’Oyo (OYSADA) a intégré 100 bénéficiaires du projet d’entrepreneuriat des jeunes dans l’agrobusiness (YEAP) dans l’entreprise de production végétale.

Dans une déclaration, le commissaire à l’information, à la culture et au tourisme, Wasiu Olatubosun, a indiqué que la jeunesse faisait partie des 3 300 bénéficiaires qui ont reçu une formation à CSS Farms, dans l’État de Nasarawa, en 2021, révélant que l’embarquement et l’orientation marquaient le début de la deuxième phase du projet pour les bénéficiaires.

Olatubosun a noté, dans la déclaration, que le directeur général d’OYSADA, Debo Akande, avait laissé entendre que chacun des 100 bénéficiaires recevrait des terres pour la production de cultures au centre industriel agroalimentaire de Fasola, situé dans la collectivité locale d’Oyo Ouest.

La déclaration révèle que dans le cadre de leur orientation, les jeunes ont été conduits sur les terres allouées, où la préparation de la terre est en cours, notant que les jeunes obtiendront des intrants selon les besoins, pendant qu’ils se lancent dans la culture de la terre et la production de cultures et obtiendront également un soutien technique et de vulgarisation agricole de la part de OYSADA.

Akande a profité de l’occasion pour exhorter les autres bénéficiaires du YEAP à être patients avec le gouvernement de l’État d’Oyo, car les autorités travaillent assidûment pour s’assurer que davantage de bénéficiaires obtiennent le soutien nécessaire, notant qu’environ 120 bénéficiaires avaient déjà reçu un soutien aux entreprises de la part du gouvernement de l’État d’Oyo et que d’autres seraient habilités en fonction des fonds disponibles.

Le directeur général a également souligné que l’approche consistant à offrir une formation pratique aux jeunes, adoptée par le gouvernement de l’État d’Oyo, est supérieure à la simple distribution de subventions et de fonds aux individus, une action qui, selon lui, ne contribuerait en rien à la croissance de l’économie.

Il a remercié les jeunes qui utilisent déjà les connaissances acquises pendant la formation pour améliorer leurs entreprises existantes et a exhorté ceux qui ne le font pas encore à imiter ceux qui ont commencé.

Des représentants du Nigeria COVID-19 Action de relance et de stimulation économique (NCARES) étaient également présents à l’événement.

Dans le cadre du soutien aux bénéficiaires du YEAP, la branche d’Oyo du NCARES, baptisé : Oyo-CARES, établira le profil des bénéficiaires du YEAP qui ont déjà des entreprises agroalimentaires afin de leur apporter un soutien supplémentaire.

Leave A Reply

Your email address will not be published.