Le test d’acceptation en usine effectué sur les méga transformateurs du Nigéria

Propos recueillis par Golfa Francis depuis Adamawa

0 124

Les méga transformateurs commandés par le gouvernement nigérian, dans le cadre de son initiative présidentielle en matière d’énergie (PPI), ont subi avec succès les tests d’acceptation en usine dans l’usine de transformateurs de Siemens à Trento, en Italie.

Le premier lot de transformateurs devrait commencer à arriver au Nigeria en septembre de cette année.

Le directeur général de la  société d’électricité du gouvernnement nigérian (FGN-Power), M. Kenny Anuwe, a conduit une délégation comprenant des ingénieurs de la compagnie de transmission énergétique au Nigéria (TCN) pour témoigner de l’essai de réception en usine qui a été effectué en Italie.

Le test d’acceptation en usine ouvre la voie à Siemens Energy pour commencer à livrer les transformateurs au Nigeria.

Auparavant, le ministre de l’énergie, Abubakar Aliyu, avait conduit une délégation en Allemagne en avril, où il avait visité les usines de Siemens Energy à Berlin et Francfort, et tenu des réunions avec les dirigeants de Siemens Energy sur la nécessité d’accélérer la livraison des premières commandes qui permettraient de lancer la transformation de l’électricité au Nigeria.

“La réussite du test d’acceptation en usine montre que l’engagement du Nigeria avec Siemens Energy est sur la bonne voie. Il montre également l’engagement du gouvernement nigérian à relever les défis de l’électricité au pays”, a déclaré le ministre.

L’année dernière, la ministre des finances, Zainab Ahmed, et le ministre de l’électricité, M. Aliyu, ont obtenu du Conseil exécutif fédéral l’approbation d’un montant de 63 millions d’euros pour l’acquisition d’équipements.

Ces équipements permettront de stimuler l’approvisionnement en électricité dans le cadre du PPI, dont la première phase fournira 10 sous-stations électriques mobiles et 10 méga transformateurs qui seront déployés dans tout le pays pour stimuler et stabiliser l’approvisionnement en électricité.

En 2018, le président Muhammadu Buhari a lancé la PPI laquelle permettra à Siemens Energy de moderniser les systèmes électriques du Nigeria.

La première phase du PPI vise à moderniser, réhabiliter et étendre le réseau national en investissant dans la chaîne de valeur de l’électricité, notamment les systèmes de production, de transmission et de distribution.

Leave A Reply

Your email address will not be published.