État de Sokoto: lancement de la troisième phase du programme d’insémination artificielle

Précisions de Ismail Umar depuis Sokoto

0 194

L’État de Sokoto, par le biais du ministère de la Santé animale et du Développement de la pêche, a lancé la troisième phase du programme d’insémination artificielle afin de continuer à améliorer la production de bétail dans 23 zones de gouvernement local de l’État.

Lors du lancement du programme, le commissaire du ministère de la santé animale et du développement de la pêche, le professeur Abdulkadir Junaid, a noté que les succès enregistrés lors des phases 1 et 2 du programme permettaient au gouvernement de poursuivre la troisième phase.

Selon M. Junaid, le programme d’insémination artificielle a amélioré le statut économique de nombreux éleveurs et pastoralistes dans l’État.

“Le programme a donné lieu à de nombreuses réalisations en améliorant les performances du sous-secteur de l’élevage, notamment grâce aux résultats des phases 1 et 2 de l’insémination artificielle.

“Un bovin produisant 3 litres produit maintenant 7 à 8 litres de lait, ce qui signifie une amélioration considérable de notre Sokoto Gudale indigène”, a déclaré le professeur Junaid.

Représenté par le secrétaire permanent par intérim du ministère, M. Usman Almustapha, le commissaire a ajouté que le programme s’inscrivait dans le cadre du plan national de transformation de l’élevage du président Muhammad Buhari et de son programme de diversification.

Félicitations

Il a félicité le gouverneur Aminu Waziri Tambuwal pour son soutien et sa coopération, lesquels ont permis d’obtenir de nombreux résultats, non seulement dans le cadre du programme, mais aussi dans de nombreux secteurs de l’élevage.

D’après le commissaire, le secteur de l’élevage dans l’État a connu une croissance considérable.

Le professeur Junaid a profité de l’occasion pour appeler les éleveurs et les pastoralistes de l’État qui le souhaitent à contacter le ministère afin de bénéficier du programme.

La liste des exploitations qui ont bénéficié de la troisième phase du programme comprend Shafi’u Hamza Tsamiya Farms Limited et Abarta Farms Limited, toutes situées dans la zone de gouvernement local de Wamakko dans l’État de Sokoto.

L’événement s’est déroulé en présence du directeur des services vétérinaires du ministère, Dr Adamu Abdullahi, et des docteurs vétérinaires du ministère, entre autres.

Leave A Reply

Your email address will not be published.