Le projet de loi sur les startups au Nigeria passe en troisième lecture à la plénière

0 34

Le projet de loi sur les startups au Nigeria a passé la troisième lecture à la Chambre des représentants.

Il fait partie des dix projets de loi qui ont été adoptés en troisième lecture le mercredi 27 juillet 2022.

“Un projet de loi visant à établir le Conseil national pour l’innovation numérique et l’entrepreneuriat, prévoir la création et le développement d’un environnement favorable aux startups à base de technologie au Nigeria ; et pour des questions connexes”, a tweeté la Chambre.

S’exprimant sur ce développement, Stephen Edache, un volontaire de l’équipe de communication du Nigeria Startup Bill, s’est réjoui : “C’est une excellente nouvelle pour tous les membres de l’équipe ; beaucoup de travail a été consacré à la rédaction du projet de loi, à la recherche de soutien et à la diffusion de l’information, et c’est formidable de voir que tous ces efforts n’ont pas été vains. Personnellement, j’ai hâte d’arriver à l’étape finale où le président entérinera le projet de loi et où les entreprises commenceront à en récolter les fruits.”

Selon Tracy Okoro, responsable de l’adoption au niveau de l’État à la NSB, “le projet de loi sur les startups au Nigeria est trop important pour que l’Assemblée nationale retarde son adoption.”

Rappelons que le Sénat nigérian a adopté le projet de loi le 21 juillet 2022.

La jeunesse nigériane a également fait pression pour l’adoption du projet de loi, suite à leur manifestation pacifique à l’Assemblée nationale le 27 avril 2022.

Le projet de loi va maintenant être transmis à l’assentiment du président, après quoi il deviendra une loi.

Leave A Reply

Your email address will not be published.