État de Kwara: début de la campagne de vaccination de masse contre la rage

0 23

Afin de prévenir la transmission de la rage par les morsures d’animaux enragés tels que les chiens et les chats, le gouvernement de l’État de Kwara a lancé la campagne de vaccination de masse contre la rage 2022 dans tout l’État.

Le vice-gouverneur de l’État, M. Kayode Alabi, qui a donné le coup d’envoi de l’opération au siège du ministère de l’Agriculture et du Développement rural (FMARD) à Ilorin, a noté que le gouvernement s’était engagé à assurer le bien-être de la population et du bétail dans l’État.

M. Alabi a également indiqué que le gouverneur de l’État, Mallam AbdulRahman AbdulRazaq, avait approuvé le déblocage de fonds pour commencer l’opération, soulignant que cela faisait partie des efforts de l’administration actuelle pour éradiquer l’incidence de la rage due aux morsures de chiens et de chats dans l’État.

Représenté par le commissaire d’État à la santé, Dr Raji Razaq, le gouverneur adjoint a également fait remarquer que le gouvernement de l’État investissait massivement dans la santé humaine et animale afin d’avoir une société sûre et saine.

Selon ses propres mots : “Sans cette vaccination de masse contre la rage, il est impossible d’avoir un environnement sain si nos animaux domestiques sont en danger, car nous savons que le taux de létalité de la rage qui est symptomatique est proche de cent pour cent à la suite de morsures de chats et de chiens”.

Si la société peut s’attaquer au problème des virus chez les chiens et les chats, a-t-il ajouté, il y aura moins à faire pour prendre soin des humains en ce qui concerne le virus de la rage. Le gouverneur adjoint a donc fait appel au soutien des parties prenantes pour mettre fin à la transmission de la rage à travers la vaccination régulière, et pour avoir un environnement sûr et un écosystème équilibré dans l’État.

Leave A Reply

Your email address will not be published.