La Chambre basse s’engage à mettre un terme à la grève persistante des professeurs universitaires

Détails avec Gloria Essien, Abuja

0 126

La Chambre des représentants a déclaré qu’elle interviendrait dans le conflit entre le syndicat du personnel académique des universités et le gouvernement fédéral du Nigeria.

Le président de la commission du travail de la Chambre, Rep Muhammad Wudil, a fait cette remarque lorsqu’il a dirigé d’autres membres de la Chambre pour recevoir le Syndicat des travailleurs nigérians et ses syndicats affiliés qui étaient à l’Assemblée nationale pour protester contre la grève prolongée de l’ASUU.

Il a indiqué que depuis le début de l’action de grève, la Chambre a consulté les parties prenantes concernées en vue de mettre fin à la crise.

Le législateur a assuré les syndicats protestataires que l’Assemblée nationale inviterait toutes les parties prenantes à s’asseoir et à voir comment les crises pourraient être résolues.

Il a noté que même les législateurs qui ont des enfants de premier cycle ressentent également la douleur de voir leurs enfants à la maison.

Plus tôt, le président du Syndicat des travailleurs nigérians (Nigeria Labour Congress) NLC, le camarade Ayuba Waba, a déclaré qu’ils étaient à l’Assemblée nationale pour protester contre la grève persistante de l’ASU et le besoin urgent d’y mettre fin.

Le camarade Wabba, qui a exprimé le soutien du syndicat à l’ASUU, a déploré que les travailleurs des universités nigérianes soient les moins payés d’Afrique.

Le président du NLC a prévenu que si rien n’est fait après la manifestation, leur prochaine ligne d’action sera une manifestation nationale de trois jours et une action de grève dans tout le pays.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.