Ese Brume marque l’histoire des Championnats du monde d’athlétisme

0 81

L’athlète nigériane Ese Brume a fait un bond dans les livres d’histoire lors de la dernière journée des Championnats du monde d’athlétisme Oregon 2022, devenant la première Africaine (homme ou femme) à remporter deux médailles au saut en longueur lors des Championnats, remportant la médaille d’argent avec un Season’s Best (SB) de 7,02 m en finale de son épreuve.

Lors de sa participation à Doha en 2019, Brume a remporté la médaille de bronze qui a fait d’elle la deuxième Nigériane et Africaine après Blessing Okagbare à monter sur le podium dans l’épreuve du saut en longueur. En Oregon, Brume a commencé par un saut de 6,61 m, puis a amélioré sa marque à 6,88 m.

La Nigériane a ensuite réalisé un impressionnant Season’s Best (SB) de 7,02m, ce qui l’a placée en tête. Cependant, la championne en titre, l’Allemande Malaika Mihambo, a répondu avec un saut supérieur de 7,09 m, suffisant pour remporter la médaille d’or de l’épreuve.

Ese Brume sur le podium du saut en longueur féminin lors des Championnats du monde d’athlétisme Oregon 2022

Brume a décroché la médaille d’argent, tandis que la Brésilienne Leticia Oro Melo a remporté le bronze avec 6,89m. La médaille d’argent à Oregon est la quatrième médaille mondiale de la détentrice du record africain (AR) depuis 2019, soulignant sa constance en tant que numéro 1 sur le continent.

La Nigériane a ensuite remporté une médaille de bronze aux Jeux olympiques de Tokyo l’année dernière et une médaille d’argent lors de sa toute première sortie aux Championnats du monde en salle de Belgrade 2022 qui se sont tenus en Serbie, en mars.

Elle fait désormais partie des trois Nigérians à avoir remporté deux médailles aux Championnats du monde. Le premier sur la liste est Francis Obikwelu, qui a remporté la médaille d’argent dans le 4x100m masculin en 1997, puis le bronze dans le 200m en 1999.

Okagbare a décroché les médailles d’argent et de bronze au saut en longueur et au 200m respectivement à Moscou en 2013, tandis que Brume a remporté le bronze et l’argent respectivement en 2019 et 2022. Elle est également le seul athlète (homme ou femme) à avoir remporté trois titres consécutifs en saut en longueur aux Championnats d’Afrique.

Leave A Reply

Your email address will not be published.