Nigeria : la FAO soutient 296 800 agriculteurs vulnérables

0 99

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), dans le cadre de ses efforts visant à prévenir une crise alimentaire au Nigeria, a annoncé qu’elle apportera son soutien à 296 800 petits exploitants agricoles vulnérables vivant dans certaines parties des États du nord du pays, en leur fournissant des semences agricoles et des engrais pour la saison des pluies 2022.

Il a déclaré : “C’est un élément fondamental de l’agenda du gouvernement de l’Etat de Borno, car l’agriculture est la colonne vertébrale de notre peuple, sans laquelle nous ne pouvons pas survivre. Nous demandons davantage de soutien de la part de la FAO et de ses partenaires car la population a vraiment besoin d’aide. Le gouvernement de l’État a créé un environnement propice à un soutien accru et nous nous engageons à faire davantage si nécessaire.”

Le Chef du sous-bureau de la FAO pour le Nord-Est, M. Al Hassan Cisse, a quant à lui déclaré que le soutien s’articulait autour de la volonté de ramener les personnes déplacées à une production alimentaire durable pour leur autosuffisance et la restauration de leurs moyens de subsistance.

L’officiel de la FAO, représenté par Tofiq Braimah, a noté que l’intervention de saison des pluies visait 42 400 ménages dans les états de Borno, Adamawa, Yobe, Sokoto et Taraba, ajoutant que les intrants distribués aideront les ménages à atténuer l’insécurité alimentaire croissante tout en contribuant à renforcer la résilience des communautés d’accueil et des rapatriés.

L’initiative a été lancée avec le soutien financier des gouvernements du Canada, de l’Allemagne, de l’Irlande, de la Norvège, de la Suède et de la Suisse, ainsi que des opérations européennes de protection civile et d’aide humanitaire (ECHO) et du Fonds central d’intervention d’urgence des Nations unies (CERF).

Leave A Reply

Your email address will not be published.