La Présidence assure les Nigérians d’une amélioration de la sécurité

Détails avec Timothy Choji, Abuja

0 99

La présidence a assuré aux Nigérians que les forces de sécurité travaillent dur pour relever les défis de sécurité auxquels le pays est confronté.

Garba Shehu, l’assistant spécial principal du président chargé des médias et de la publicité, a exhorté dans un message ceux qui attisent les sentiments par la propagande à renoncer à le faire.

“L’activité terroriste utilisant la propagande et le recours à la violence pour forcer les gouvernements à accepter ou à se soumettre à des demandes politiques n’est pas nouvelle dans le monde entier.

“Les forces de sécurité et de défense du pays ne sont ni désemparées ni impuissantes. Elles ont leurs plans et leurs façons de faire qu’elles n’exposeront pas dans les médias.”

Le porte-parole présidentiel a souligné que l’armée ne divulguerait pas ses stratégies, ajoutant que des efforts sont déployés pour sauver tous les captifs.

“Les dilemmes liés au traitement du cas spécifique des terroristes du train sont multiples : une action punitive comme l’appel populaire à un bombardement en tapis des lieux connus peut apaiser le désir de vengeance d’un public en colère, mais qu’en est-il des otages ? Ils n’ont commis aucune infraction. Tout ce qu’ils ont fait, c’est de monter dans un train.

“Il suffit de dire que les forces de sécurité ne cèdent pas.

“Elles sont parfaitement conscientes de leurs devoirs, de leurs responsabilités et de ce que la nation attend d’elles. Chaque fois qu’elles s’engagent dans ces actions, elles s’attendent à ce que le public leur apporte le soutien nécessaire”, a-t-il déclaré.

Selon lui, le terrorisme n’est pas propre au Nigeria et il ne peut être vaincu que par la collaboration.

“Le terrorisme est un fléau mondial qui doit être combattu par tous les acteurs – les militaires, la population civile et les fournisseurs de services de communication. C’est la seule façon d’éliminer les refuges des terroristes dans toutes les régions du monde.

“Pour aider la nation à faire face à la situation actuelle, les médias doivent renforcer leur soutien à la lutte contre l’exploitation d’Internet et des médias sociaux à des fins terroristes.

“Entre-temps, la Présidence souhaite rassurer le public sur le fait que le Président a fait tout, et même plus que ce que l’on attend de lui en tant que Commandant en chef, en soutenant le moral, le matériel et l’équipement des militaires, et qu’il n’attend rien de moins que de bons résultats dans l’immédiat”, a-t-il ajouté.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.