Élections en 2023 : APC au Nord-ouest vise à renforcer sa campagne de réconciliation

Détails avec Asma'u Halilu, Kaduna

0 48

Le parti au pouvoir All Progressives Congress, APC, affirme que des efforts sont faits pour renforcer la réconciliation avec les membres lésés du parti dans le cadre de ses stratégies pour assurer la victoire avant les élections de 2023.

Malam Musa Mada, secrétaire national zonal de l’APC, au Nord-ouest, l’a révélé lors d’une interview avec des journalistes dans l’État de Kaduna.

Selon Mada, bien que le parti ne dévoile pas toutes ses stratégies au public, la réconciliation entre les membres lésés est la stratégie clé qui sera poursuivie avec vigueur.

“C’est nécessaire parce que tout parti politique aussi fort que l’APC, où que ce soit dans le monde, doit surveiller ses pas avant et après l’élection primaire.

“Naturellement, il y aura des personnes offensées d’une manière ou d’une autre et leurs griefs peuvent être légitimes ou illégitimes, mais en tant que parti, vous devez les réconcilier”, a souligné M. Mada.

Il a également révélé que cette initiative était prise très au sérieux, ajoutant : “Nous sommes fiers que notre président national prenne déjà le taureau par les cornes, en commençant par le niveau national.

“Lorsque nous nous sommes lancés dans notre tournée des zones, nous avons interagi avec les parties prenantes et à partir de là, nous avons pu recueillir des informations et élaborer des stratégies sur la façon de corriger ce qui doit être corrigé”, a mentionné Mada.

L’effort de réconciliation, a-t-il ajouté, ne suggère en aucun cas que le parti craignait de perdre les élections, soulignant qu’ils l’ont pris comme un défi pour s’assurer que rien ne soit négligé.

D’après Mada, “le résultat de l’élection de gouverneur de l’Etat d’Osun pourrait être attribué à l’échec de la réconciliation des membres du parti.

“L’APC n’a pas réussi à remporter les élections à Osun en raison de conflits internes au sein de notre parti, qui ont profondément rongé les fondations sur lesquelles repose la domination de notre parti.

Le secrétaire zonal a assuré qu’ici, dans le Nord-ouest, le parti donnera à toutes les parties prenantes et à tous les membres le sentiment d’appartenance qu’ils méritent.

“Je suis convaincu que notre président national, le sénateur Abdullahi Adamu, prend les mesures nécessaires pour unir les membres de notre grand parti dans tout le pays.”

Leave A Reply

Your email address will not be published.