Coup d’Etat présumé à Madagascar : deux Français contestent le verdict

0 67

Les deux Français condamnés par la justice malgache pour tentative de coup d’État et tentative d’assassinat du chef de l’État Andry Rajoelina demandent l’annulation du verdict sans renvoi de procès. En décembre dernier, le Franco-Malgache Paul Rafanoharana et le Français Philippe François ont reçu des peines respectives de 20 ans et de 10 ans de travaux forcés.

Vendredi 22 juillet, devant la cour de Cassation d’Antananarivo, leurs avocats ont dénoncé un procès et des enquêtes entachés d’irrégularités.

Parmi les preuves contestées, un enregistrement audio présenté comme étant une conversation compromettante pour Paul Rafanoharana mais confectionnée de toute pièce selon son avocat.

La défense met aussi en avant une violation du secret de l’instruction, un accès au dossier insuffisant ou encore traductions erronées.

Selon le droit malgache, la cour peut soit confirmer le jugement prononcé et le condamné français pourrait alors être transféré en France, soit un nouveau procès peut avoir lieu enfin, troisième possibilité, le verdict peut être annulé et les détenus libérés.

La Cour doit se prononcer le 26 août.

 

Avec AFP/ Africanews

Leave A Reply

Your email address will not be published.