”Nous sommes dévoués à organiser des élections crédibles” (Président Buhari)

0 70

Le président Muhammadu Buhari a évoqué que les élections hors saison dans les États d’Anambra, d’Ekiti et d’Osun ont confirmé l’engagement irréversible de son administration en faveur de scrutins crédibles et sans violence dans le pays.

Recevant vendredi la délégation de l’État de Nasarawa, le Président a exhorté l’électorat à voter pour le All Progressives Congress (APC) lors des prochaines élections générales afin d’assurer la continuité de la vie politique et la stabilité du pays et de la région de l’Afrique de l’Ouest.

Le Président a révélé à la délégation de haut niveau dirigée par le gouverneur de l’État, Abdullahi Sule, que la loi électorale, qu’il a signée au début de l’année, était une attestation de la réalisation de la détermination de l’administration et de son engagement envers les principes de l’État de droit.

Sur les questions d’élections crédibles, libres et équitables dans le pays, j’ai toujours rassuré mes auditeurs, tant dans le pays qu’à l’étranger, mon désir personnel et la priorité de cette administration est de léguer à notre nation un processus politique irréversible qui continue d’être à la fois démocratique et acceptable pour le peuple.

”Mon souhait pour notre nation est que les élections de 2023 marquent clairement le début de la force institutionnelle de notre organisme électoral dans la conduite d’élections acceptables, crédibles et sans violence.

”Les prochaines élections générales nous donneront l’occasion de convaincre l’électorat de la nécessité de la continuité pour permettre à notre parti de consolider nos réalisations au cours des 7 dernières années.

”Le gouvernement et le peuple de l’État de Nasarawa, comme d’habitude, ont un grand rôle à jouer dans le retour de notre parti à la gouvernance lors des élections de 2023, afin de créer un chemin pour la plus grande croissance socio-économique et le développement. Ce n’est pas seulement important pour le Nigeria, mais aussi pour la sous-région de l’Afrique de l’Ouest”, a-t-il intimé.

Notant que Nasarawa reste très cher à son cœur, le Président Buhari a décrit l’État comme le symbole de l’espoir et de la détermination dans les efforts collectifs pour enraciner la démocratie au Nigeria.

Il a rappelé qu’en 2011, l’État s’est distingué lors des élections générales de cette année-là, comme le seul État qui a compensé les efforts politiques du Congrès pour le changement progressif de l’époque, en défiant la fraude et en veillant à ce que leurs voix comptent.

”Pour démontrer cette admiration et cette reconnaissance envers le peuple de l’État de Nasarawa, j’ai personnellement assisté à l’inauguration du gouverneur Tanko Al- Makura le 29 mai 2011. En 2015 et 2019, l’État est resté l’un des bastions de notre grand parti, l’APC.

”Je suis optimiste que le peuple de l’État, le gouvernement de l’APC et cette large représentation de votre délégation ne me décevront pas, pendant que nous maintenons des efforts concertés pour repousser les frontières de la bonne gouvernance dans notre pays”, a-t-il ajouté.

Collaboration

Le Président Buhari a également profité de l’occasion pour souligner la nécessité de partenariats entre les trois niveaux de gouvernement afin d’assurer la bonne gouvernance, les infrastructures et les services essentiels dont la population a besoin.

Il a promis de s’engager dans les efforts conjoints de l’État et du gouvernement fédéral pour faciliter les transports routiers, ferroviaires et aéroportuaires, ainsi que l’électricité, car aucune nation ne peut se développer sans ces éléments d’infrastructure.

‘La proximité de l’Etat de Nasarawa avec le FCT Abuja fait naturellement de l’Etat un partenaire dans le développement des infrastructures. Nous avons donc besoin de plus de collaboration pour renforcer cette proximité avec d’autres États contigus afin de parvenir à un développement plus intégré”, a déclaré le président, en exprimant sa gratitude au gouvernement et au peuple de l’État pour leur soutien continu à son administration.

Appréciation

Le gouverneur Sule a précisé au Président que la délégation, composée de responsables politiques, de pères royaux et de dirigeants communautaires, était à la Villa pour exprimer sa reconnaissance pour les nombreux projets exécutés par l’administration Buhari, dont l’État de Nasarawa ”fait partie des grands bénéficiaires”.

Il a remercié le Président d’avoir approuvé le rachat de l’aéroport de Lafia par le gouvernement fédéral, les remboursements pour l’achèvement de la voie Lafia-Keffi, la construction en cours de la route à double voie Abuja-Keffi-Akwanga-Lafia-Makurdi, et la nomination de fils et filles éminents de l’État à différents postes du gouvernement fédéral.

En ce qui concerne l’aéroport de Lafia, le gouverneur a renchéri : “Grâce à cette approbation, nous pouvons maintenant voir notre aéroport être correctement utilisé non seulement comme un aéroport de fret, mais aussi comme un aéroport commercial et de sécurité. Cela créera d’énormes activités économiques, des opportunités d’emploi et, plus important encore, la sécurité pour notre État et notre région”.

Il a également félicité le Président pour son leadership et la création d’un environnement propice à la conduite d’élections primaires libres, équitables et crédibles, qui ont abouti à l’émergence de Bola Tinubu en tant que candidat présidentiel de l’APC, ainsi que pour les récentes élections d’Osun qui ont fait du candidat du PDP le gouverneur élu.

Leave A Reply

Your email address will not be published.