Twitter collabore avec Amref Health Africa pour former des journalistes africains

Le point avec Ifeoma Orji depuis Lagos

0 70

Twitter et Amref Health Africa, une organisation de développement sanitaire de premier plan basée au Kenya, ont annoncé la poursuite de leur coopération en vue de dispenser des formations sur le renforcement des compétences et des capacités dans le domaine des meilleures pratiques en matière d’information sanitaire.

Cette annonce intervient dans un contexte de pandémie de Covid-19 et d’inquiétudes croissantes concernant les cas de variole du singe et d’autres maladies virales récemment signalés sur le continent.

Depuis son lancement en 2020, le programme de bourses d’études pour les médias d’Amref Health Africa, en partenariat avec l’Université internationale Amref et Twitter, a été attribué à des journalistes africains très performants pour leur permettre de suivre des cours de communication et de journalisme dans le domaine sanitaire.

Le partenariat entre Amref et Twitter, ayant été renouvelé en 2022, a pour objectif d’améliorer les connaissances, de développer les aptitudes et de nourrir les compétences des journalistes, des professionnels des relations publiques et des gestionnaires de la santé dans tous les aspects du reportage sur la santé.

Elizabeth Ntonjira, directrice de la communication mondiale à l’Amref, précise : “Le rôle des médias dans l’amélioration de l’information sur la santé publique est indiscutable. Le plaidoyer des médias en faveur de la santé garantit que les bonnes informations parviennent aux gens pour qu’ils puissent prendre des décisions en connaissance de cause et que les bonnes politiques soient adoptées et mises en œuvre pour atteindre les objectifs de santé d’un pays. Les professionnels des médias doivent donc avoir les bonnes compétences et capacités pour contribuer efficacement à l’amélioration de la santé des populations et c’est l’objectif de ce cours. Ce partenariat avec Twitter est essentiel pour faire en sorte que les professionnels des médias soient bien informés, équipés et habilités à traiter des sujets liés à la santé qui ont un impact sur les communautés”. Elle a ajouté

Depuis 2020, la contribution financière de Twitter a permis à plus de 40 journalistes et professionnels de la communication en matière de santé de suivre le cours et de renforcer leurs compétences en matière de reportage sur la santé.

Emmanuel Lubanzadio, responsable des politiques publiques pour l’Afrique subsaharienne, a révélé : “Nous avons toujours privilégié l’usage du pouvoir positif de Twitter pour renforcer nos communautés en diffusant des informations crédibles et fiables. Le journalisme est au cœur de notre service et nous avons la responsabilité profonde et durable de protéger ce travail. Nous nous engageons donc à soutenir l’Amref dans ses efforts pour garantir un reportage éthique sur la santé, afin d’aider les gens à trouver des informations fiables en ligne et hors ligne”.

La première cohorte du programme de bourses s’est tenue entre le 9 novembre et le 4 décembre 2020, et 15 participants ont terminé le cours. Les cours pour la deuxième cohorte de stagiaires ont eu lieu entre le 9 août et le 3 septembre 2021, avec un autre groupe de 25 candidats qui ont suivi le cours. En 2022, 10 participants devraient terminer le cours.

Leave A Reply

Your email address will not be published.