Nigéria: vers la vaccination de 2,2 millions de bétails dans le Nord-est

0 26

Afin d’enrayer la propagation des maladies transfrontalières, le gouvernement fédéral a annoncé son intention de fournir deux millions de vaccins aux bétails dans la zone du Nord-est du Nigeria.

Ces vaccins concernent la péripneumonie contagieuse bovine (PPCB), la fièvre aphteuse (FMD), la peste des petits ruminants (PPR) et la maladie de Newcastle (ND).

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Dr Mohammed Abubakar, a récemment révélé cette information lors du lancement de la 2022e campagne nationale de vaccination de masse gratuite contre les maladies animales transfrontalières à Dadinkowa, dans la collectivité locale de Yamaltu Deba, dans l’État de Gombe.

La directrice du département fédéral des services vétérinaires et de lutte contre les ravageurs et vétérinaire en chef du Nigeria, Dr Maimuna Habib, qui représentait le ministre lors de l’inauguration, a noté que la production animale est un moyen de subsistance majeur au Nigeria, ainsi que la nutrition et la sécurité alimentaire.

Abubakar a révélé que, bien que le ministère ait des politiques et des programmes nationaux pour contrôler la propagation des maladies, la politique était de ne pas vacciner contre l’influenza aviaire hautement pathogène, également connue sous le nom de grippe aviaire.

Il a ajouté que “au fil des années, la politique de lutte contre la PPCB, la fièvre aphteuse, la PPR et la maladie de Newcastle au Nigeria a consisté en une vaccination annuelle de routine. Cependant, la couverture vaccinale a été limitée par l’insuffisance des ressources. Mais à l’avenir, nous avons l’intention d’augmenter la couverture vaccinale au fur et à mesure que des ressources supplémentaires seront disponibles”.

Il a estimé que le cheptel nigérian se compose de 22 378 374 bovins, 53 061 143 ovins, 99 879 799 caprins, 9 299 563 porcins et plus de 425 790 456 volailles.

Leave A Reply

Your email address will not be published.