”La diaspora nigériane s’avère indispensable à la construction de la nation” (Abike Dabiri-Erewa)

Propos recueillis par Rahila Lassa depuis Abuja

0 37

Les Nigérians de la diaspora ont été qualifiés d’entité indispensable au développement global de la nation.

La présidente de la Commission des Nigérians de la diaspora, Abike Dabiri-Erewa, a déclaré cela à Abuja, à l’approche de la Journée nationale de la diaspora 2022.

Selon elle, le Nigeria ne peut se permettre d’ignorer la diaspora en raison de son énorme contribution au produit intérieur brut de la nation.

Selon Abike Dabiri, “la Commission fait tout son possible pour engager davantage de diasporas afin qu’elles puissent partager leur expertise et les expériences acquises dans leurs pays d’accueil avec les populations de chez eux.”

La présidente a également noté que le vote de la diaspora est possible, d’où la nécessité pour les médias d’en faire un sujet de discussion et de veiller à ce qu’il se concrétise.

Selon la responsable nigériane : “Nous sommes impuissants, nous devons donc continuer à supplier, à faire pression, à plaider pour que le Parlement voie la nécessité du vote électronique de la diaspora et aussi vous tous, les médias, pour en faire un sujet de discussion.

“C’est quelque chose qui devrait se produire, c’est quelque chose qui doit se produire, mais l’argument est que nous n’avons pas perfectionné le vote électronique au niveau local, alors pourquoi voulons-nous commencer le vote électronique de la diaspora ?

“Mon argument est que si nous continuons à attendre la perfection, rien ne se passera et la CENI est prête”, a expliqué Mme Dabiri-Erewa.

Ajoutant sa voix à la question du vote électronique de la diaspora, la présidente de la Nigerians in Diaspora Organisation, NIDO UK South, Mme Susan Waya, a souligné que l’organisation avait envoyé plus de 200 courriers à l’Assemblée nationale pour demander le droit au vote électronique.

Mme Waya a fait valoir que le projet de loi sur le vote de la diaspora devrait être adopté étant donné l’énorme contribution de la diaspora au pays.

D’après elle : “Il y a deux mois, nous avons notre plateforme de vote de la diaspora et nous avons envoyé environ 230 lettres à l’Assemblée nationale concernant cette question.”

Mme Waya a ajouté qu’en 2018 seulement, les envois de fonds à domicile des Nigérians à Londres ont été enregistrés à 2,8 milliards de dollars, ce qui équivaut à 1% du PIB du pays.

Elle a poursuivi : “Au regard des statistiques et autres indicateurs disponibles, les Nigérians de la diaspora ont de grands potentiels en termes de ressources et d’expertise dans divers domaines pour contribuer positivement au développement de leur patrie.”

Mme Waya a en outre appelé le gouvernement nigérian à relever le défi de l’insécurité qui frappe le pays.

“En effet, aucun développement ne peut prospérer dans une atmosphère de chaos et de menace au détriment du caractère sacré de la vie et des biens des citoyens.

“Les problèmes de corruption, de manque d’infrastructures, d’intolérance religieuse croissante, de domination ou de marginalisation perçue de certains groupes ethniques par d’autres sont étroitement liés. Il n’y a aucun doute que la combinaison de ces facteurs constitue une menace sérieuse pour les aspirations de notre peuple au pays et à l’étranger vers l’unité souhaitée pour la construction de la nation.” a expliqué M. Waya.

Le thème de la Journée nationale de la diaspora 2022 est “L’engagement de la diaspora dans les défis mondiaux pour le développement national”.

Chaque année, la Journée nationale de la diaspora est célébrée par les Nigérians du monde entier le 25 juillet.

Leave A Reply

Your email address will not be published.