État de Kaduna : le dirigeant nigérian condamne le meurtre d’un prêtre

Faits rapportés par Timothy Choji, Abuja

0 71

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, a fermement condamné le meurtre d’un prêtre catholique, le révérend John Cheitnum, du diocèse catholique de Kafanchan, dans l’État de Kaduna, quatre jours après son arrestation par des hommes armés.

Réagissant à l’incident à Abuja mercredi, le président Buhari a exprimé le regret : “Je suis profondément troublé par le meurtre de cette figure religieuse vénérée par des hors-la-loi qui semblent vouloir créer le chaos et le désordre dans le pays.”

Il a expliqué que “l’attaque persistante de personnes innocentes, y compris de personnalités religieuses, par des hommes armés est un sujet de grave préoccupation pour cette administration, car la sécurité est l’un des principaux sujets de nos promesses de campagne”.

“Permettez-moi de rassurer les Nigérians : mon engagement sur cette question est plus ferme que jamais. Je me suis toujours fait un devoir de convoquer régulièrement les chefs de la sécurité pour discuter de ces défis et de la voie à suivre.

“Je ne laisserai pas les chefs de la sécurité se reposer tant que nous n’aurons pas trouvé une solution très efficace à cette situation sécuritaire inquiétante. La sécurité de tous les Nigérians reste notre principale priorité et j’assure aux Nigérians que nous sommes déterminés à exterminer ces ennemis de l’humanité avec toutes les ressources à notre disposition”, a fermement insisté le président.

Il a présenté ses condoléances à la famille du défunt et aux dirigeants de l’Association chrétienne du Nigeria dans l’État de Kaduna pour la mort du prêtre.

Leave A Reply

Your email address will not be published.