CAN féminine: le Maroc surprend le Nigeria, tenant du titre, pour atteindre la finale

0 49

Le Maroc, pays hôte, a battu le Nigéria, champion en titre, aux tirs au but (5-4) et s’est qualifié pour la finale de la Coupe d’Afrique des Nations féminine pour la première fois de son histoire, lundi au Complexe Sportif Prince Moulay-Abdellah.

Les Lionnes de l’Atlas se sont qualifiées pour la finale après avoir battu les Super Falcons aux tirs au but après un match nul 1-1 suite à la prolongation lors de la demi-finale passionnante à Rabat.

La gardienne de but Khadujah Er-Rmichi a été l’héroïne de la rencontre en arrêtant le tir de l’attaquante nigériane Ifeoma Onumonu lors de la séance de tirs au but.

C’est cet arrêt qui a départagé les deux équipes après la prolongation qui s’est terminée sur le score de 1 à 1. Les Lionnes n’ont pas réussi à faire fructifier leur avantage numérique, dans la mesure où deux joueuses nigérianes ont été exclues au cours du temps réglementaire.

Le Maroc a pris un bon départ dans le match dès le début de la première période, mais la défense nigériane a su faire face aux menaces qui se sont présentées.

Les hôtes étaient toutes près d’ouvrir le score en début de seconde période, mais un dégagement de la Plumptre Ashleigh Megan a empêché les Lionnes de prendre l’avantage.

Quelques minutes plus tard, Halimatu Ayinde était expulsée à la 48e minute après un tacle dangereux sur une joueuse marocaine.

Malgré l’expulsion d’une joueuse nigériane, les Super Falcons ont ouvert le score à la 62ème minute, lorsque Yasmin Katie Mrabet a mis le ballon dans ses propres filets suite à un effort brillant de Rasheedat Ajibade.

Le Maroc a égalisé huit minutes plus tard lorsque la star des FAR Rabat, Sanaa Mssoudy, a profité d’une erreur défensive après que la gardienne Chiamaka Nnadozie n’ait pas réussi à traiter un centre de Fatima Tagnaout.

Le Nigeria a été réduit à neuf à la 70e minute lorsque Ajibade a été expulsé pour un autre défi cynique qui a donné aux Marocaines l’envie d’attaquer.

Les Lionnes n’ont pas réussi à profiter de leur avantage numérique pour arracher la victoire. Elles ont gâché les occasions qui se sont présentées à elles, grâce aux arrêts de la gardienne Nnadozie.

La remplaçante Gift Monday a failli donner l’avantage aux Super Falcons, mais sa frappe à l’entrée de la surface de réparation a heurté le poteau.

Le Maroc a marqué ses cinq tirs au but avec Yasmin Katie Mrabet, Ghizlain Chebbak, Zineb Redouani, Nesryne El Chad et Rosella Annie Ayane.

Le milieu de terrain expérimenté Rita Chikwelu a marqué le premier coup de pied pour les Super Falcons et a été suivi par le raté d’Onumonu.

Otu Obianang, Plumptre Ashleigh Megan et Gift Monday ont parfaitement converti leurs tirs au but mais cela n’a pas suffi pour que les tenantes du titre s’inclinent.

Le Maroc affrontera l’Afrique du Sud en finale, les deux équipes cherchant à remporter le titre de la Coupe d’Afrique des Nations féminine pour la première fois.

Leave A Reply

Your email address will not be published.