Le prix du pétrole brut dépasse la barre des 100 dollars

0 154

Le prix du pétrole brut a dépassé la barre des 100 $, atteignant 101,16 $/baril, après s’être négocié autour de 98 $/baril depuis mardi dernier.

Les négociants en pétrole au Nigeria ont maintenu un prix à la pompe pour le Premium Motor Spirit, communément appelé essence, plus élevé que le taux approuvé et les files d’attente dans les stations-service ont continué à s’allonger.

Les chiffres de l’industrie vus dimanche ont montré que le Brent, la référence internationale pour le brut, a augmenté de 2,06 $, soit 2,08 %, pour clôturer à 101,16 $/baril à 18 h 36, heure du Nigeria.

Le rapport montre que le prix du Brent a chuté de 7,72 $, soit 7,21 %, pour clôturer à 99,38 $ le baril à 19 h 45, heure du Nigeria, mardi dernier, une évolution qui a persisté pendant la majeure partie de la semaine dernière.

Pendant ce temps, les derniers chiffres publiés par l’Organisation des pays exportateurs de pétrole ont montré une augmentation de la production de pétrole du Nigeria de 1,024 millions de barils par jour à 1,158mb/d.

Alao, le rapport mensuel de l’OPEP sur le marché pétrolier pour juillet 2022 a montré que la production de pétrole du Nigeria a augmenté de 134 millions de barils par jour en juin 2022, selon les données de production de pétrole brut obtenues par l’OPEP à partir de communications directes.

Le rapport indiquait que la production de pétrole du Nigeria en mai 2022 était de 1,024mb/j, mais que celle-ci est passée à 1,158mb/j en juin.

Cependant, les chiffres de l’OPEP ont montré que le pays avait produit plus de pétrole brut en avril de cette année, puisque sa production était alors de 1,219mb/d.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.