Vél d’Hiv : nous combattons l’antisémitisme “partout où il se trouve”, affirme Élisabeth Borne

0 33

La France commémore, dimanche, le 80e anniversaire de la Rafle du Vél d’Hiv, symbole de la déportation des Juifs sous l’Occupation en France. L’ancien Vélodrome d’Hiver accueille la traditionnelle cérémonie en présence de la Première ministre Élisabeth Borne. De son côté, Emmanuel Macron inaugurera, plus tard dans la journée, un nouveau lieu de mémoire dans l’ancienne gare de Pithiviers (Loiret), d’où sont partis huit convois pour Auschwitz-Birkenau.

Le 16 juillet 1942 et les jours suivants, à la demande des forces d’occupation allemandes, plus de 13 000 Juifs – dont 4 115 enfants – sont arrêtés à leur domicile à Paris et en banlieue par 9 000 fonctionnaires français, dont environ 5 000 policiers sous les ordres de René Bousquet, chef de la police de Vichy. Conduits au Vélodrome d’Hiver puis vers des camps d’internements, la plupart seront déportés vers les camps de la mort.

Pour marquer le 80e anniversaire de la Rafle du Vél d’Hiv, plusieurs manifestations ont lieu ce dimanche. Emmanuel Macron doit notamment prononcer un “discours offensif” contre l’antisémitisme, en présence de rescapés, à Pithiviers (Loiret).

Leave A Reply

Your email address will not be published.