L’État de Nasarawa salue la mémoire de son père royal

Propos recueillis par Amina Mohammed

0 29

Le gouverneur de l’Etat de Nasarawa, Abdullahi Sule, a rendu hommage à feu Aren Eggon, Bala Abaine Agbazo, décédé tôt le matin du mercredi.

Sule, lors d’une visite de condoléances au palais de l’Aren Eggon, à Nasarawa Eggon, a décrit le défunt père royal comme un parfait gentleman et un homme de paix.

Selon le gouverneur, le défunt Angbazo a joué un rôle clé non seulement dans le développement de l’État de Nasarawa, mais aussi celui du pays dans son ensemble.

Il a qualifié ce jour de triste et a exhorté le Conseil des chefs de l’État de Nasarawa, la famille immédiate du défunt, la nation Eggon, le peuple de Nasarawa, ainsi que le pays tout entier, à se réconforter dans le fait que le Tout-Puissant Allah a déjà promis que chaque âme goûtera à la mort.

“Aujourd’hui, son heure est venue car Dieu nous a déjà promis que toute vie doit goûter à la mort. Et chacun d’entre nous, d’une manière ou d’une autre, se joindra à l’appel d’Allah tout-puissant.

“Je profite de cette occasion au nom du peuple et du gouvernement de l’Etat de Nasarawa pour présenter mes sincères condoléances à nos pères royaux, à la famille immédiate, à la nation Eggon, au bon peuple de l’Etat de Nasarawa et en fait, au peuple du Nigeria. Parce qu’il s’agit d’un homme qui a joué un rôle clé, non seulement pour développer l’État de Nasarawa, mais aussi le pays dans son ensemble”, a-t-il noté.

Soutien au Conseil traditionnel
Le gouverneur a annoncé que son administration ferait tout son possible pour continuer à soutenir le Conseil traditionnel, ainsi que le palais d’Aren Eggon.

Il a apprécié les chefs traditionnels pour leur preuve d’amour et pour s’être ralliés à l’un des leurs qui est passé dans l’au-delà et a prié pour le repos de l’âme du père royal disparu.

Répondant au nom du Conseil des chefs de Nasarawa, ainsi que de la famille du défunt Angbazo, le président du Conseil des chefs de l’Etat de Nasarawa et Emir de Lafia, le juge Sidi Muhammad Bage rtd, a remercié le gouverneur Sule pour sa réponse rapide depuis la nouvelle du passage de feu Aren Eggon, décrivant cela comme un véritable leadership et une preuve d’amour envers le peuple.

L’émir de Lafia, qui était représenté à l’événement par l’émir de Keffi, Shehu Chindo Yamusa III, a assuré le gouverneur du soutien continu de l’institution traditionnelle, ajoutant qu’ils continueront à soutenir son administration pour réussir.

Bage a intimé qu’ils ont depuis accepté la disparition de l’Aren Eggon comme un acte de Dieu.

“Toutes nos prières à Allah sont de nous donner quelqu’un qui continuera le bon travail de notre père qui est parti. Nous prions pour que celui qui viendra, prenne toute la communauté comme un seul homme et cherche à développer Nasarawa Eggon, l’Etat de Nasarawa et le Nigeria tout entier”, a-t-il ajouté.

Feu Bala Abaine Angbazo est né en 1933 dans le district de Wakama, dans la zone de gouvernement local de Nassarawa-Eggon de l’État de Nasarawa.

Décédé à l’âge de 89 ans après une longue maladie, il était le plus ancien chef traditionnel de l’État. Il a été désigné l’émir le 11 juillet 1981 et a passé 41 ans sur le trône.

Leave A Reply

Your email address will not be published.