L’UNESCO et la Tourism Corporation saluent le Grand Durbar à Ilorin

Faits rapportés par Tunde Akanbi, Illorin

0 32

L’organisation internationale chargée de la protection et de la restauration de la culture, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), a salué le Grand Durbar qui s’est tenu dimanche à Ilorin, capitale de l’État de Kwara, dans le Nord-centre du Nigeria.

Le Grand Durbar se tient chaque année dans l’ancienne ville d’Ilorin, le lendemain de l’Eid l Kabir, et constitue une occasion de réunir les habitants de la ville et de présenter la culture du peuple au monde entier.

S’exprimant lors de l’événement, le délégué permanent du Nigéria auprès de l’UNESCO, l’ambassadeur Hajo Sani, qui était l’invité d’honneur représenté par Dr. Uche Ibeh, a décrit la vitrine culturelle comme une belle exposition de la culture.

Elle a également noté que son organisation a reconnu la culture comme la voie vers le développement et la solution aux principaux défis mondiaux, et a encouragé la communauté mondiale à tirer parti de son patrimoine culturel.

“L’UNESCO est convaincue qu’aucun développement ne peut être durable sans une forte composante culturelle. Je souhaite insister sur le fait que les solutions que nous recherchons pour relever les grands défis mondiaux consistent à tirer pleinement parti de notre patrimoine culturel.

“Sur ce, je mets au défi nos sentinelles culturelles de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour promouvoir le renouveau culturel.

Je vous remercie de m’avoir invitée et vous félicite encore une fois”, a-t-elle déclaré.

De même, le directeur général de la Société nigériane de développement du tourisme , Chief Folorunsho Coker, qui était représenté par Mme Nana Yakubu, a également qualifié la vitrine culturelle comme étant digne d’émulation et devant être soutenue par le peuple.

Le gouverneur de l’Etat, Mallam AbdulRahman AbdulRazaq, dans son message à l’Emir et aux habitants de l’Emirat, les a félicités pour le succès de l’événement.

AbdulRazaq a également décrit l’événement comme “un événement culturel emblématique du peuple d’Ilorin et de tout le Nord du Nigeria, qui nous rappelle la bravoure, la chevalerie et la force communautaire de nos ancêtres”.

Le président du principal comité d’organisation de l’événement, qui est également le Danmasani d’Ilorin, l’ingénieur Suleiman Yahaya Alapansanpa, a noté que depuis la création du Durbar en 2018, l’émirat a connu des progrès significatifs dans le monde de la culture et du développement général.

Alapansapa a appelé le gouvernement de l’État à offrir plus de soutien au festival annuel afin d’obtenir une participation plus importante et plus colorée des touristes venant de loin et au-delà des côtes du Nigeria.

Il a remercié tous ceux qui étaient présents pour honorer cette occasion propice.

L’un des éléments notables de l’événement, qui a attiré l’attention de tous ceux qui étaient présents, a été le grand spectacle équestre, où des cavaliers galopent avec leurs étalons sur l’asphalte de la place du palais.

Pour préparer l’événement, l’émir d’Ilorin et président du Conseil des émirs et des obas de l’État du Kwara, Alhaji Ibrahim Sulu-Gambari, a accompagné une foule massive dans une procession de rassemblement à travers la ville, en empruntant certains itinéraires désignés.

Pendant que la foule qui s’est rassemblée sur la place du palais attend le retour de l’Emir au palais, elle a été diverti par plusieurs musiciens et artistes locaux.

L’événement a été honoré par plusieurs dignitaires, dont le gouverneur de l’État de Kwara, Mallam AbdulRahman AbdulRazaq, le candidat de l’APC au Sénat pour le district de Kwara Centre, Mallam Saliu Mustapha, l’ancien ministre Mallam Bolaji Abdullahi, qui est également le candidat au Sénat du PDP de Kwara Centre, le candidat au Sénat du SDP de l’État, Akeem Lawal, des détenteurs de titres traditionnels, des diplomates, des personnalités juridiques et d’autres Nigérians éminents.

Leave A Reply

Your email address will not be published.