Incendie: des magasins et des biens détruits au marché international d’Ibadan

Détails avec Olubunmi Osoteku, Ibadan

0 76

Pas moins de 38 magasins, remplis de marchandises de diverses catégories, ont été détruits par un brasier tôt le matin au marché international de Bodija à Ibadan, la capitale de l’État d’Oyo, au Sud-ouest du Nigeria, ce lundi.

L’incident s’est produit à Idi-igi Lane, où se trouvent les broyeurs du marché, et la cause, décrite comme mystérieuse par certains commerçants, reste inconnue au moment de la rédaction de ce rapport.

Selon des témoins oculaires, le brasier, qui a commencé vers 4h30 du matin sous la forme d’une épaisse fumée et s’est ensuite transformé en une épaisse flamme, a été remarqué à l’extrémité Ori-ile du marché.

Les rapports indiquent que l’incident a provoqué un pandémonium sur le marché, car d’autres commerçants, qui n’étaient pas sur le marché, ont entendu la nouvelle et se sont rendus sur le marché pour empêcher les criminels de profiter de l’incident pour piller leurs magasins.

On a appris que les marchandises dans les magasins touchés ont été complètement rasées avant que les officiers et les hommes du service d’incendie de l’État d’Oyo ne puissent apporter leur aide.

Certains des commerçants ont félicité les pompiers pour leur réponse rapide, soulignant que les efforts des pompiers ont empêché le brasier de se propager à d’autres parties du marché.

Les victimes de l’incident ont déploré leurs pertes et ont appelé au soutien du gouvernement de l’État et d’autres Nigérians bien intentionnés.

Au moment de la rédaction de ce rapport, les pompiers avaient quitté les lieux tandis que des éboueurs ont été vus autour des magasins touchés.

Contacté, le directeur des opérations de l’agence des services d’incendie de l’État d’Oyo, Engr Ismail Adeleke, a révélé que l’agence a reçu une alerte à environ 5h35 du matin et a dû passer à l’action, disant que l’alerte rapide et la réponse opportune ont empêché le feu de se propager à d’autres magasins sur la voie.

Il a cependant noté que la source de l’incendie n’a pas pu être déterminée au cours de l’enquête préliminaire, mais a confirmé que de nombreux biens, équipements et matériaux ont été ravagés par le brasier.

Adeleke a déclaré : “Le service des incendies a reçu un appel de détresse vers 5h35 du matin de la part d’un certain M. Akeredolu Ayo, du poste de police de Yemetu, l’officier nous a alerté de l’incendie du marché de Bodija. Nous avons immédiatement déployé notre personnel sur les lieux et en arrivant sur place, de nombreux magasins étaient fermés et le feu s’était propagé. Nous avons dû faire appel à des renforts pour nous aider à lutter contre l’incendie”.

Les magasins rasés étaient environ 37 sur les nombreux magasins présents. “Nous n’avons pas encore établi la cause immédiate de l’incendie car l’enquête est toujours en cours. Nous voulons conclure notre enquête avant de rendre l’incident public”, a expliqué M. Adeleke.

Leave A Reply

Your email address will not be published.