Kano: libération de 90 prisonniers

Précisionns de Jack Acheme, Kano

0 60

Le gouverneur de l’État de Kano, dans le Nord-ouest du Nigeria, Dr Umar Ganduje, a procédé à la libération de 90 détenus des centres correctionnels de l’État, dans le cadre de la prérogative de la miséricorde, pour marquer la célébration de l’Eid-Al-Ahda et désengorger les prisons.

Au total, le gouverneur a libéré 3 898 détenus au cours des sept dernières années de son administration de l’État de Kano, la deuxième plus grande ville commerciale du Nigeria.

L’exercice est mené par le Comité de la prérogative de la miséricorde de l’État à intervalles réguliers pendant les festivités de Sallah.

Lors d’une visite au centre correctionnel de Gorondutse samedi, le jour de la fete, le gouverneur Ganduje a annoncé que les 90 détenus qui ont été libérés cette année font partie des 3 898 détenus libérés au cours des sept dernières années.

Le gouverneur Ganduje a assuré qu’il poursuivrait ce bon travail jusqu’en 2023, date de la fin de son administration.

“Cet exercice est conforme à l’appel du président Muhammadu Buhari en faveur de la décongestion de nos centres correctionnels.

“Nous allons poursuivre cette bonne initiative. Et en même temps, je vous assure que le processus se poursuivra même après avoir quitté mes fonctions.

“Lorsque mon adjoint, Nasiru Yusuf Gawuna, qui est le candidat au poste de gouverneur de notre grand parti, l’APC, remportera les élections en 2023”, s’est réjoui Ganduje.

Des détenus ont été aperçus en train de saluer le gouverneur pour ses tendances clémentes tout au long de son administration.

Le contrôleur des centres correctionnels de Kano, Sulaiman M. Inuwa, a félicité le gouverneur Ganduje pour ce geste, soulignant que “en 30 ans d’expérience professionnelle, je n’ai jamais rencontré un gouverneur qui ait fait quelque chose de semblable”.

Leave A Reply

Your email address will not be published.