Evasion de prison à Kuje : le ministre de la Défense s’engage à appréhender les assaillants

Par Nokai Origin, Abuja

0 34

En réponse à la brèche de sécurité survenue la nuit dernière au centre de détention de moyenne sécurité de Kuje, le ministre de la Défense, le général de division Bashir Salihi Magashi (rtd), a procédé à une évaluation sur place du lieu de l’attaque.

Le Général Magashi, qui a été reçu et conduit dans les locaux endommagés par le Secrétaire permanent du Ministère de l’Intérieur, le Dr Shuaib Belgore, a qualifié le crime organisé de malheureux.

 

 

Le ministre de la Défense, qui a dû retarder son vol pour se rendre à Oweri, dans l’État d’Imo, afin d’assister à la célébration de la Journée de l’armée nigériane (NADCEL), a également été informé par le contrôleur général des services correctionnels, Haliru Nababa, ainsi que par d’autres chefs d’agences militaires et para-militaires présents sur place.

L’objectif était de procéder à une analyse post-attaque et de prévenir la répétition de l’acte ignoble commis par des hommes armés considérés comme des terroristes.

Tout en répondant aux questions des journalistes présents sur les lieux, le ministre a salué la rapidité avec laquelle les vaillants agents de sécurité ont repoussé l’attaque et ont été appelés en renfort pour contenir les assaillants qui ont libéré un nombre indéterminé de détenus.

Il a rassuré les Nigérians sur le fait que le commandant en chef des forces armées nigérianes, le Président Muhammadu Buhari, sera informé et a donné l’assurance que les voleurs de prison ne peuvent pas rester sans être appréhendés et qu’ils feront face à la colère de la loi.

Le ministre de la Défense a révélé que d’autres informations sur l’incident qui a conduit à l’infraction seront reçues, ajoutant qu’une vie a été perdue du côté des forces de sécurité proactives et répulsives.

 

Joy-Josephine Enakhumeh

Leave A Reply

Your email address will not be published.