Le président Buhari réaffirme son engagement en faveur d’élections pacifiques et transparentes

Envoyé spécial à Lisbonne: Timothy Choji

0 41

Le président Muhammadu Buhari a réaffirmé mercredi soir à Lisbonne, au Portugal, l’engagement de son administration à faire en sorte que la Commission électorale nationale indépendante (INEC) organise des élections pacifiques, transparentes, libres, équitables et crédibles l’année prochaine.

S’exprimant lors d’une réunion avec des représentants des Nigérians vivant au Portugal, le président a noté qu’avec la conclusion des primaires des partis politiques, tous les regards sont désormais tournés vers les élections générales de 2023 au Nigeria.

‘Nous nous réjouissons d’une transition en douceur vers le prochain gouvernement. Comme je l’ai déjà dit, notre administration ne fera pas de compromis pour faire les bonnes choses pour le bien-être des Nigérians, au pays et à l’étranger”, a déclaré le président.

Non-ingérence

Citant les dernières élections de gouverneur dans les États d’Anambra et d’Ekiti, le Président a fait remarquer que son administration a constamment prouvé sa tolérance zéro pour l’ingérence dans les élections et son insistance sur le fait que les Nigérians devraient être autorisés à voter pour le parti et le candidat de leur choix.

Médias sociaux

Le président a également profité de l’occasion pour mettre en garde contre l’usage des médias sociaux pour insulter et inciter le peuple. Il a exhorté la diaspora à toujours promouvoir l’unité du Nigeria.

”Le monde est un village global et la technologie a encore rétréci le monde. Même si vous résidez au-delà des frontières du Nigeria, vous pouvez facilement communiquer avec le pays. En fait, nous voyons clairement l’impact de cet engagement sur les médias sociaux.

Cette plateforme a donné du pouvoir aux Nigérians de la diaspora et vous a donné une grande influence. Cependant, comme nous l’avons vu, les médias sociaux peuvent être une force du bien comme une force du mal.

”De nombreux pays, dont le nôtre, ont dû prendre des mesures énergiques contre certaines plateformes de médias sociaux afin de limiter leurs excès et de les empêcher de déstabiliser nos sociétés.

”Je vous invite donc à utiliser les médias sociaux de manière responsable. Nous voulons tous le meilleur pour notre pays et notre peuple, alors efforçons-nous de construire, d’unir et de faire prospérer notre nation et notre peuple et non d’insulter et d’inciter à partir d’une distance sûre et anonyme”, a-t-il confié.

Le président Buhari s’est réjoui de l’implication réussie de la diaspora dans divers domaines tels que l’agriculture, les soins de santé, l’éducation, les TIC et l’industrie alimentaire au Nigeria.

Il a noté que de nombreux pays, dont le Nigeria, ont montré que leur diaspora pouvait être un véritable moteur de croissance et de développement.

Reconnaissant l’énorme contribution de la diaspora à l’économie du Nigeria, le Président a révélé :

‘Dans tous les domaines de l’activité humaine, qu’il s’agisse des industries créatives, du sport, de la santé ou du monde universitaire, les Nigérians de la diaspora ont prospéré et tiré parti de leurs compétences pour rehausser le profil de notre pays sur les plans économique, social, technologique et culturel.

”C’est pour ces raisons que ce gouvernement a créé la Commission des Nigérians de la diaspora (NiDCOM) pour faciliter et soutenir votre engagement avec notre pays pour un résultat gagnant-gagnant dans notre effort pour garder les Nigérians unis chez eux et à l’étranger.

”Vous devez continuer à être nos ambassadeurs dans votre comportement, vos actions et votre caractère.

Vous devez exceller et être les meilleurs dans tous vos efforts. Pendant que vous êtes ici, vous ne devez pas oublier votre pays, car vous êtes l’exemple que nous voulons montrer au reste du monde.”

Le dirigeant nigérian a assuré les participants que son gouvernement continuerait à faire tout son possible pour catalyser le développement dans divers domaines de l’économie.

Il les a également encouragés à participer aux programmes de la Commission de la diaspora nigériane, afin de contribuer à des initiatives telles que le Fonds d’investissement de la diaspora nigériane.

L’ambassadeur du Nigéria au Portugal, Alex Kefas, a souligné au Président Buhari que les registres indiquent qu’il y a environ 3 000 Nigérians vivant dans le pays, qui se comportent généralement bien et vivent en paix entre eux et avec les autorités d’accueil.

Le diplomate nigérian a informé le président de la récente arrestation et détention d’environ treize Nigérians pour des délits présumés de blanchiment d’argent et de cybercriminalité.

Il a expliqué que l’ambassade a effectué une visite consulaire à la prison qui a révélé que les arrestations étaient ”disproportionnées et injustes” car beaucoup d’entre eux étaient innocents de ces allégations.

Il a ajouté que la mission fait de son mieux pour assurer la libération des innocents afin de leur permettre de retrouver leurs familles.

Lors de la réunion avec la diaspora, un footballeur professionnel nigérian, Saviour Godwin, qui joue pour le club portugais Casa Pia, a offert un maillot au Président Buhari.

Leave A Reply

Your email address will not be published.