Le gouvernement nigérian dévoile un plan décennal pour le développement de l’industrie du poisson-chat

0 42

Le gouvernement nigérian a dévoilé un plan décennal pour le développement durable de l’industrie du poisson-chat au pays.

S’exprimant lors d’un atelier FISH4ACP de deux jours à Lagos, dans le Sud-ouest du Nigeria, le directeur de la pêche et de l’aquaculture du ministère fédéral de l’agriculture et du développement rural (FMARD), M. Ime Umoh, a noté que le Nigeria est le plus grand producteur de poisson-chat en Afrique.

Représenté par le directeur adjoint de la planification du FMARD, M. Ibrahim Abubakar, le directeur a expliqué que l’énorme secteur nigérian du poisson-chat pourrait améliorer l’économie et offrir de meilleurs emplois sans charge supplémentaire pour l’environnement.

“Le Nigeria est le plus grand producteur mondial de poisson-chat africain dont dépendent des millions de personnes.

“Notre objectif est d’améliorer la production nationale de poisson-chat, non seulement en termes de quantité mais aussi de qualité, tout en offrant de meilleurs emplois à nos concitoyens et en veillant à ne pas nuire à l’environnement.

“D’ici 2032, le plan prévoit l’augmentation de 20 % de la production de poisson-chat, ce qui entraînerait une augmentation de 30 % des bénéfices, en particulier pour les petits producteurs aquacoles.

“Dans le même temps, il y aurait une croissance de 10 % de l’emploi et la santé des travailleurs s’améliorerait grâce à des mesures visant à réduire la pollution atmosphérique.

“En outre, cela permettra de mettre un terme à la déforestation, de protéger les eaux et la faune”, a ajouté M. Umoh.

Par ailleurs, la responsable des partenariats internationaux de la délégation de l’Union européenne (UE) au Nigeria, Mme Urszula Sołkiewicz, a intimé que l’Europe soutenait le plan pour un secteur du poisson-chat plus durable au Nigeria.

” C’est un plan ambitieux qui offrira la prospérité aux petits producteurs et de meilleurs emplois aux travailleurs de la pêche.

“FISH4ACP’s est un porte-drapeau du soutien au développement de l’UE pour une pêche et une aquaculture durables. Il fera la différence dans le secteur du poisson-chat au Nigeria.

“Le Nigeria est l’un des 12 pays où FISH4ACP, une initiative de l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OACPS) et mise en œuvre par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), est en cours d’exécution”, a révélé Sołkiewicz.

Le représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) au Nigeria et auprès de la CEDEAO, Dr Fred Kafeero, a indiqué que les experts, les parties prenantes et les participants discuteraient de stratégies visant à améliorer le secteur du poisson-chat, ajoutant que l’atelier établirait le programme de FISH4ACP dans les années à venir et au-delà de son achèvement en 2025.

“La FAO est heureuse de soutenir l’ambition du Nigeria d’augmenter et d’améliorer sa production nationale de poisson-chat.

“L’approche innovante de la chaîne de valeur de FISH4ACP est un bon exemple de la manière dont les objectifs fondamentaux de la FAO, à savoir une meilleure production, une meilleure nutrition, un meilleur environnement et une meilleure vie, peuvent devenir une réalité au Nigeria”, a conclu M. Kafeero.

Leave A Reply

Your email address will not be published.