La BAD demande 200 millions de dollars à l’Allemagne pour la production alimentaire d’urgence

0 41

La Banque africaine de développement (BAD) a déclaré avoir cherché à obtenir un fonds de 200 millions de dollars auprès de l’Allemagne et d’autres membres du G-7 pour faire face “de toute urgence” à la crise alimentaire en Afrique.

Selon la banque, cette demande vise à financer son Plan d’urgence pour la production alimentaire en Afrique, d’un montant de 1,5 milliard de dollars, laquelle représente l’intervention phare de la banque pour éviter la crise alimentaire imminente en Afrique.

Plus précisément, le président de la BAD, Akinwumi Adesina, qui a présenté la demande lors de la conférence ministérielle du G7 sur le thème “S’unir pour la sécurité alimentaire mondiale”, a noté que le soutien était nécessaire pour faire face à la crise alimentaire mondiale en partie causée par l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Selon lui : “Pendant que la Banque africaine de développement a mobilisé 1,3 milliard de dollars sur les 1,5 milliard de dollars nécessaires au Plan d’urgence pour la production alimentaire en Afrique, nous avons un déficit de financement de 200 millions de dollars. Je voudrais donc demander à l’Allemagne et à tous les pays du G-7 de contribuer à fournir ce solde de 200 millions de dollars.

“Ce déficit de financement est nécessaire de toute urgence pour faciliter la volonté de faire de l’Afrique une solution mondiale à la crise alimentaire”, a ajouté M. Akinwumi Adesina.

Le patron de la BAD a également souligné que l’Afrique dispose de la technologie adéquate pour produire suffisamment de nourriture pour la consommation et l’exportation, affirmant que le continent apporterait une solution unique à la crise alimentaire en fournissant à 20 millions de petits exploitants africains des semences certifiées et un accès accru aux engrais, entre autres interventions.

Leave A Reply

Your email address will not be published.