La NDLEA arrête un ressortissant brésilien en possession de cocaïne

Propos recueillis par Salihu Ali, Abuja

0 43

Un Brésilien de retour au pays, Igwedum Uche Benson, a été arrêté par des agents de l’Agence nationale de lutte contre la drogue (NDLEA) dans le hall d’arrivée de l’aéroport international Murtala Muhammed, à Ikeja Lagos, avec des boulettes de cocaïne dissimulées dans sa partie privée.

Igwedum a été arrêté à l’aéroport de Lagos le lundi 20 juin à son arrivée sur Ethiopian Airlines en provenance de Sao Paulo, au Brésil, via Addis-Abeba.

Selon un communiqué de presse du porte-parole de l’agence, M. Femi Babafemi, les enquêtes préliminaires ont révélé que le suspect avait avalé 50 emballages de cocaïne avant de quitter le Brésil et excrété 48 boulettes à Addis-Abeba où il les a remises à une autre personne.

“Il a cependant déclaré qu’il n’avait pas pu excréter les deux boulettes restantes dans sa chambre d’hôtel à Addis-Abeba avant de prendre son vol, mais qu’il les avait ensuite excrétées dans les toilettes de l’avion pendant le vol entre l’Éthiopie et Lagos.”

Dans la même veine, les agents du commandement MMIA de la NDLEA ont arrêté samedi soir 25 juin un baron de la drogue, Onyekachi Chukwuma Macdonald, qui tentait d’exporter 40 colis de méthamphétamine à Londres, au Royaume-Uni, via le hangar d’exportation NAHCO de l’aéroport de Lagos.

“Onyekachi a été arrêté ce week-end à Manacola Estate, dans le quartier d’Alakuko à Lagos, trois semaines après que sa cargaison de 2,05 kg ait été interceptée à l’aéroport et que son agent de fret, Peter Christopher Anikan, ait été arrêté le 7 juin.”

Dans un développement connexe, “une autre cargaison de 2kg de drogues dures transportée par un coursier à Owerri, dans l’état d’Imo, a été interceptée. La cargaison saisie le mercredi 22 juin contenait des tissus ankara et de la dentelle dans lesquels étaient dissimulées deux cellophanes cylindriques contenant les drogues à destination de Hong Kong.”

Toujours à l’aéroport de Lagos, “les agents de la NDLEA ont intercepté vendredi 24 juin 500 000 comprimés de Tramadol 225mg emballés dans 10 cartons et étiquetés Tramaking importés de Karachi, au Pakistan, sur la compagnie Emirates Airline.

“La cargaison pesant 407,60 kg a été saisie lors d’un examen conjoint avec les autorités douanières et la NAFDAC”, indique le communiqué.

Pendant ce temps, “un passager à destination de Dubaï, EAU, Alegbeleye Taiwo a été arrêté dans le hall des départs de l’aéroport international de Montréal avec 40 ampoules de pentazocine injectable. Le suspect, âgé de 21 ans, affirme être originaire de l’État d’Osun”.

Réagissant aux saisies, le directeur général de la NDLEA, le Brig. Gen. Mohamed Buba Marwa (Retd) a félicité les officiers et les hommes du MMIA, de Tincan, et des Commands de l’état d’Imo de l’Agence pour les saisies de drogues et les arrestations, en particulier de ceux qui pensaient pouvoir échapper au long bras de la loi.

Il les a encouragés, ainsi que leurs compatriotes des autres formations, à intensifier leurs efforts pour atteindre les objectifs fixés.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.