Le président de la Cour suprême du Nigeria répond aux juges au sujet de l’appui social

Détails avec Salihu Ali, Abuja

0 29

Le  Président de la Cour suprême du Nigeria (CJN), le juge Ibrahim Muhammad, a officiellement réagi aux allégations de manque de sollicitude formulées à son encontre par ses collègues juges de la Cour.

Dans sa première réaction officielle rendue publique à Abuja, le CJN a admis que la Cour suprême, comme tout autre établissement du pays, a été frappée par une crise économique dévastatrice.

En raison de la crise économique, le CJN a révélé que la directio bvn de la Cour sous son autorité ne pouvait plus remplir certaines de ses obligations envers les juges, en particulier dans le domaine du bien-être.

Il a cependant noté que, malgré le mémo qui lui a été adressé par les juges mécontents, il n’y a aucun désaccord entre lui d’une part et les juges de la Cour d’autre part.

Cette réaction est contenue dans une déclaration publiée par son assistant spécial chargé des médias et la stratégie, M. Ahuraka Yusuf.

Leave A Reply

Your email address will not be published.