Le président Buhari entend participer au sommet des pays du Commonwealth au Rwanda

Propos recueillis par Timothy Choji, Abuja

0 40

Le président Muhammadu Buhari va quitter Abuja ce mercredi 22 juin, pour Kigali, au Rwanda, afin d’assister à la 26e réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth (CHOGM), qui se tiendra du 20 au 26 juin 2022.

A lire aussi: le Nigéria va assister à la 26e session du CHOGM au Rwanda

Au CHOGM 2022, le Président se joindra à d’autres dirigeants pour participer à des discussions axées sur le progrès et la prospérité de plus de 2 milliards de personnes vivant dans les 54 pays indépendants d’Afrique, d’Asie, des Amériques, d’Europe et du Pacifique qui composent le Commonwealth.

Le thème de la CHOGM 2022 est “Assurer un avenir commun : connecter, innover, transformer” et les chefs de gouvernement devraient réaffirmer leur engagement à respecter la Charte du Commonwealth, qui met l’accent sur la démocratie, les droits de l’homme, l’État de droit, ainsi que sur les opportunités économiques et le développement durable.

Le président Buhari assistera à la cérémonie d’ouverture officielle le 24 juin, suivie de réunions de haut niveau des chefs d’État et de gouvernement les vendredi 24 et samedi 25 juin.

Les dirigeants devraient se pencher sur une série de questions d’actualité, notamment la reprise économique après le COVID-19, la viabilité de la dette, le changement climatique, la réduction de la pauvreté, l’entrepreneuriat et l’emploi des jeunes, le commerce et la sécurité alimentaire.

Auparavant, la délégation nigériane, composée d’organisations publiques, privées et de jeunes, a participé à quatre forums consacrés aux jeunes, aux femmes, aux entreprises et à la société civile, et participera à des réunions ministérielles et à plusieurs événements parallèles.

En marge de la réunion, le dirigeant nigérian doit prononcer un discours lors de la session de haut niveau du sommet sur le paludisme et les maladies tropicales négligées et participer à un dialogue intergénérationnel pour les jeunes.

Entretiens bilatéraux

Le président Buhari devrait également avoir des entretiens bilatéraux avec certains dirigeants des pays du Commonwealth.

Avant la réunion biennale, qui devait avoir lieu en juin 2020 mais a été reportée deux fois en raison de la pandémie de COVID-19, le président Buhari, dans un article publié dans The Telegraph, à Londres, a souligné que le Commonwealth peut devenir une véritable puissance mondiale grâce à une meilleure collaboration en matière de commerce et de sécurité, en se donnant du poids dans les instances internationales.

Le président sera accompagné du ministre des affaires étrangères, Geoffrey Onyeama, du ministre des finances, du budget et de la planification nationale, Zainab Ahmed, du ministre de la santé, Osagie Ehanire, du ministre de l’environnement, Mohammed Abdullahi, et du ministre des communications et de l’économie numérique, Isa Ali Pantami.

Les autres membres de l’entourage du président sont le conseiller à la sécurité nationale, le général de division Babagana Monguno (retraité), le directeur général de la National Intelligence Agency, Ahmed Rufa’i, et la présidente de la Commission des Nigérians de la diaspora, Abike Dabiri-Erewa.

Le Président entend regagner Abuja le dimanche 26 juin 2022.

Leave A Reply

Your email address will not be published.