Les dirigeants du Commonwealth se réunissent après quatre ans

Propos recueillis en anglais par Adoba Echino, Abuja

0 30

Les dirigeants de 54 pays se réuniront à Kigali, au Rwanda, pour la rencontre des chefs de gouvernement du Commonwealth (CHOGM) de 2022. C’est la sixième fois que l’événement sera accueilli par un pays africain.

Le sommet de Kigali aborde les questions mondiales et les priorités du Commonwealth.

Le sommet devrait attirer plus de 5 000 participants issus des gouvernements, des entreprises et de la société civile sous le thème “Assurer un avenir commun: Connecter, Innover, Transformer”.

Les réunions ont débuté dans la capitale rwandaise le 19 juin, avec quatre forums – couvrant les jeunes, les femmes, les entreprises et la société civile – en s’achevant sur la retraite officielle des dirigeants à l’Internet Conference Arena le samedi 25 juin.

Lors de la retraite des dirigeants, unique au Commonwealth, les chefs de gouvernement se réunissent en privé pour discuter de la collaboration sur les priorités mondiales et du Commonwealth.

Le Secrétaire général du Commonwealth, la très honorable Patricia Scotland QC, a annoncé :
” Depuis la dernière fois que la famille du Commonwealth s’est réunie pour le CHOGM en 2018, le début du COVID-19, les conflits nouveaux et en cours, et l’impact accéléré du changement climatique ont fondamentalement modifié le paysage mondial et testé notre résilience.

” Cette succession d’événements a changé des vies, des moyens de subsistance, des communautés et des économies. Nous savons qu’en temps de crise, les pauvres et les plus vulnérables sont touchés de manière disproportionnée. De même, de nombreux progrès en matière de développement ont été remis en cause, tandis que d’autres ont régressé.”

Elle a ajouté qu’à huit ans de l’échéance des objectifs de développement durable, les dirigeants présents à la CHOGM sont déterminés à tirer les leçons de l’expérience, à travailler ensemble et à s’inspirer des solutions innovantes qui ont vu le jour ces dernières années.

“Le Commonwealth est un socle pour les États membres, enraciné dans une histoire commune, des aspirations collectives et des solutions progressives. À une époque où le multilatéralisme est mis à rude épreuve, le CHOGM offre un forum vital pour atteindre les objectifs des États membres et une occasion de tirer parti de tous les talents des États membres pour créer un Commonwealth plus intelligent, plus résilient, plus prospère, plus confiant et plus durable”, a détaillé le Secrétaire général.

Réunion ministérielle

Une réunion ministérielle consacrée aux 32 petits États insulaires en développement du Commonwealth est prévue le 22 juin.

La vulnérabilité économique, l’action climatique, l’accès au financement et la viabilité de la dette sont les principaux points à l’ordre du jour de cette réunion.

Les avancées

Le Commonwealth défend depuis longtemps les besoins des petits États, qui sont confrontés aux défis uniques liés au changement climatique et aux chocs économiques externes.

Les calendriers
Le groupe d’action ministériel du Commonwealth, qui évalue les pays risquant de violer les valeurs politiques fondamentales, se réunira également le 22 juin.

Le 23 juin, les ministres des affaires étrangères se réuniront avant les principales sessions du CHOGM pour examiner l’ordre du jour des dirigeants et recevoir les résultats des quatre forums pour examen par les chefs d’État.

Préparation de Birmingham 2022

Le traditionnel petit-déjeuner sportif du Commonwealth, également le 23 juin, présentera les préparatifs des Jeux du Commonwealth de Birmingham 2022, qui débuteront le 28 juillet.

Plusieurs réunions parallèles auront lieu pendant la CHOGM et porteront sur des sujets, à savoir la violence à l’égard des femmes et des filles, le changement climatique, l’accès à la justice et la protection et le développement économique durables des océans.

La cérémonie d’ouverture officielle verra le jour le 24 juin au Centre de convention de Kigali et est suivie de sessions exécutives à huis clos au cours desquelles les dirigeants examineront une série de questions d’actualité, notamment la relance économique après l’accord COVID-19, la viabilité de la dette, le changement climatique, le commerce et la sécurité alimentaire.

Les Forums des femmes, des jeunes, des peuples et des entreprises se dérouleront simultanément dans différents lieux de Kigali. Parmi les participants figurent des dirigeants du Commonwealth, des ministres, des membres de la famille royale britannique, des hauts responsables des Nations unies, des chefs d’entreprise, des militants de la société civile et des personnalités littéraires.

Le Forum des femmes explorera le rôle du Commonwealth dans la réalisation de l’égalité des sexes conformément aux aspirations des Nations unies et le rôle crucial que les femmes ont à jouer dans la politique, les affaires et la construction de la paix.

Le thème de l’événement de 2022 est “Assurer un avenir commun : Transformer pour l’égalité des sexes”.

Le Forum des jeunes, qui se tiendra sous le thème “Prendre notre avenir en main”, rassemblera 350 jeunes pour créer des réseaux, échanger des idées, développer des compétences et trouver des solutions aux défis les plus urgents pour les jeunes.

Ces priorités seront cimentées dans une déclaration de la jeunesse à la fin de l’événement de trois jours et seront présentées aux dirigeants. Le plan en six points sera mis en œuvre par le Conseil de la jeunesse du Commonwealth et les organisations de jeunesse à travers le Commonwealth.

Le Forum des peuples est le plus grand rassemblement de représentants de la société civile du Commonwealth. Il vise à discuter des solutions et à renforcer la solidarité autour de certains des problèmes les plus urgents auxquels sont confrontés les peuples du Commonwealth, de la pandémie de COVID-19 à la crise climatique. Le forum de cette année aura pour thème : Notre santé, notre planète, notre avenir.

Le Forum des affaires est une plate-forme unique de dialogue, qui réunit des chefs d’entreprise et des dirigeants gouvernementaux du Commonwealth. Organisé dans le cadre d’un partenariat entre le Commonwealth Enterprise and Investment Council (CWEIC) et le gouvernement rwandais, le forum abordera une série de questions touchant les entreprises du Commonwealth, en mettant l’accent sur la “réinitialisation mondiale”, en traitant de l’impact de la pandémie et du rôle du Commonwealth dans la reconstruction et la revitalisation de l’économie globale.

Le CHOGM 2022 devait initialement avoir lieu en 2020 mais a été reporté à deux reprises en raison du COVID-19. Le Royaume-Uni a été le dernier pays à accueillir le CHOGM en 2018 et le pays hôte du CHOGM 2024 sera annoncé lors du sommet de cette semaine. Le Commonwealth est une association volontaire de 54 États souverains

Leave A Reply

Your email address will not be published.