Le Nigeria célèbre cinq mois sans attaque sur les voies navigables

Faits rapportés en anglais par David Adekunle, Lagos

0 52

Le gouvernement nigérian célèbre cinq mois d’absence d’attaques de pirates et de voleurs en mer sur les voies navigables du pays.

La ministre nigériane d’État aux transports, la sénatrice Gbemisola Saraki, l’a fait savoir en prononçant un discours liminaire lors de la célébration de la Journée mondiale de l’hydrographie 2022 à Lagos, dans le Sud-ouest du Nigeria.

La sénatrice Saraki a déclaré que la nation célébrait cette journée parce qu’elle avait réussi à combattre la piraterie et les crimes en mer dans le golfe de Guinée et ses eaux territoriales.

Selon la ministre, “c’est la première fois en 28 ans qu’il n’y a pas eu d’attaque. C’est un exploit dûment reconnu par le Bureau maritime international (BMI). Je félicite donc le gouvernement fédéral, le ministère fédéral des transports, la marine nigériane et, bien sûr, l’agence d’administration et de sécurité maritime du Nigeria (NIMASA).

“La célébration de la Journée de l’hydrographie porte autant sur le travail et les responsabilités de notre marine que sur le paysage géographique de nos eaux.

“Pour une nation comme la nôtre, qui compte 853 kilomètres de côtes, l’hydrographie est à la fois une question d’économie et de sécurité nationale. Pour beaucoup d’entre nous qui n’ont pas le privilège de porter cet uniforme blanc étincelant Omo Bright, aujourd’hui est la Journée de l’hydrographie. Pour un officier de la marine ou un cadet, chaque jour est un jour d’hydrographie.

“Comme d’autres domaines des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STEM), l’hydrographie a traditionnellement connu un faible taux de participation féminine. J’espère que, dans votre quête d’excellence, vous commencerez à promouvoir et à inclure les femmes dans l’hydrographie au quotidien”, a révélé la ministre.

Elle a ajouté que l’hydrographie était le moteur essentiel des études océanographiques et qu’elle décrivait les caractéristiques physiques de l’océan, ce qui constitue le point de départ de toute compréhension significative des océans du monde.

Selon ses propres mots : “Je suis heureuse de constater que cette action est déjà saluée dans le monde entier, puisque le NNS LANA a été désigné par Baird Maritime comme le “meilleur grand navire de recherche au monde pour l’année 2022”.

“Le gouvernement a également passé une commande à la société française OCEA pour la livraison d’un navire de recherche hydrographique de 35 mètres, qui travaillera aux côtés du NNS LANA pour renforcer la capacité de recherche hydrographique du pays en vue d’atteindre les objectifs de la Décennie des sciences de la mer des Nations unies.

“En outre, le gouvernement nigérian a mis en place un comité sur l’économie bleue présidé par le vice-président, l’acquisition d’équipements de levés modernes et l’augmentation du rythme de développement des capacités humaines afin d’améliorer la capacité du Nigeria en matière de levés et de cartes hydrographiques.”

Pour sa part, le directeur général de la NIMASA, Dr Bashir Jamoh, a expliqué que l’importance de l’hydrographie pour l’industrie maritime ne saurait être trop soulignée et que des plateformes comme celles-ci peuvent sensibiliser le public aux avantages globaux de l’hydrographie pour la sécurité de la navigation, la conservation des océans et la préservation de l’environnement.

D’après le DG de la NIMASA : “Je suis ravi d’être associé à la Journée mondiale de l’hydrographie. Je tiens à saisir cette occasion pour remercier le Bureau hydrographique de la marine nigériane (NNHO) et la Société hydrographique du Nigéria (NHS) d’avoir accueilli la célébration de la Journée mondiale de l’hydrographie 2022 au Nigeria.

“En plus d’assurer la sécurité et l’efficacité de la navigation des navires, l’hydrographie sous-tend pratiquement toutes les autres activités liées à la mer. “Tout comme la mission de la NIMASA consiste à assurer la sécurité de la navigation, l’hydrographie consiste à surveiller les caractéristiques physiques des océans et des mers dans le but premier de garantir la sécurité de la navigation”, a-t-il ajouté.

Le thème de la Journée mondiale de l’hydrographie de cette année est “L’hydrographie : Contribuer à la Décennie des Nations unies pour l’océan”.

Leave A Reply

Your email address will not be published.