Le président Buhari reçoit le gouverneur élu de l’État d’Ekiti

Détails avec Timothy Choji, Abuja

0 19

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, a reçu en audience le gouverneur nouvellement élu de l’État d’Ekiti, M. Biodun Oyebanji.

Le gouverneur élu a été conduit au Palais présidentiel par le président national du parti au pouvoir All Progressives Congress, M. Abdullahi Adamu.

A lire aussi : Le Président Buhari félicite le gouverneur élu de l’État d’Ekiti, M. Oyebanji.

S’adressant aux correspondants du palais présidentiel à la fin de sa brève visite, le président de l’APC a remercié les habitants de l’État d’Ekiti et les médias pour l’énorme soutien que le parti a reçu avant, pendant et après l’élection.

Selon lui : “Je tiens à partager avec vous notre gratitude pour le soutien colossal que le parti a reçu et le soutien que nous avons reçu du peuple et de vos collègues, qui représentent des membres du quatrième pouvoir, au cours de la préparation de l’élection, pendant l’élection et après l’élection.

“La relation a été louable, nous l’apprécions et nous nous efforcerons de la maintenir par la grâce de Dieu dans l’intérêt de la survie de la démocratie dans la République fédérale du Nigeria.”

Le gouverneur de l’État de Kebbi, Atiku Bagudu, qui a épaulé le président du conseil de campagne de l’APC pour l’élection d’Ekiti, a précisé aux journalistes que le président Buhari était très heureux de la performance de l’APC dans l’élection.

“Le président a été très impressionné et très heureux de la performance du parti sous la direction de notre président national, Abdullahi Adamu, et il l’a félicité à ce titre”, a-t-il déclaré.

D’après M. Bagudu, le parti était bien soutenu à Ekiti en raison de la performance de l’actuel gouverneur de l’État, Dr Kayode Fayemi.

Il a ajouté que l’usage du système d’accréditation bimodale des électeurs (BVAS) par la Commission électorale nationale indépendante, ainsi que les mesures de sécurité adéquates prises par les agences concernées, ont permis le bon déroulement de l’élection.

“Notre parti s’est très bien comporté et son candidat a obtenu un peu plus de 187 000 voix, tandis que celui de l’opposition en a obtenu 82 000, soit une différence de plus de 100 000. Cela montre la confiance dont jouit notre parti dans l’État d’Ekiti.

“Cela est dû à la performance de notre gouverneur et à l’amour des habitants pour notre candidat, notre parti et notre porte-drapeau présidentiel. Nous avons dit au Président que c’était une élection où la machine BVAS a fonctionné correctement et où les résultats de l’élection ont été rendus en temps voulu.

“Le dispositif de sécurité était également très impressionnant et cela n’aurait pas été possible sans l’engagement du président à mettre en place des institutions capables d’organiser des élections libres, transparentes et équitables”, a-t-il ajouté.

Le gouverneur élu, Biodun Oyebanji, a martelé qu’en ce qui le concerne, ni lui ni son parti, le All Progressives Congress (APC), n’étaient impliqués dans l’achat massif de voix qui aurait eu lieu lors des élections de samedi dernier, qu’il a remportées.

Oyebanji a obtenu 187 057 voix, battant ses deux plus proches adversaires – Segun Oni du Parti social-démocrate (SDP) qui a obtenu 82 211 voix, et Bisi Kolawole du Parti démocratique des peuples (PDP) qui a obtenu 67 457 voix.

Il a déclaré n’avoir été témoin d’aucun achat de voix dans son bureau de vote, ajoutant qu’il a remporté le scrutin sur la base des performances de l’administration sortante, dans laquelle il a joué un rôle important.

L’ancien secrétaire du gouvernement de l’État d’Ekiti a conclu qu’il a sollicité des voix en se basant sur les performances de l’administration et sur son manifeste, qui expose clairement ce qu’il a à offrir au peuple pour l’avenir.

Leave A Reply

Your email address will not be published.