VON et Adanian collaborent pour promouvoir la transformation numérique en Afrique

Précisions de Na’ankwat Dariem, Abuja

0 55

La Voix du Nigeria, VON, et une entreprise technologique africaine, Adanian Lab, oeuvre ensemble pour promouvoir les start-ups technologiques et la diffusion numérique afin d’accélérer la transformation numérique en Afrique.

S’exprimant à Abuja lors de la signature du protocole d’accord, le directeur général de VON, M. Osita Okechukwu, a noté que le partenariat aidera l’organisation à accélérer la transformation numérique par le biais de la radiodiffusion et à promouvoir les jeunes entreprises technologiques locales au Nigeria et en Afrique, ce qui stimulera le développement socio-économique du continent.

Il a ajouté que le protocole d’accord prévoit une campagne de relations publiques et une visibilité de la marque pour les deux organisations, afin d’accroître leur part de marché sur le continent, de fournir du contenu sur la technologie et l’innovation en mettant l’accent sur l’intelligence artificielle, la technologie de la chaîne de blocs ainsi que le renforcement des capacités du personnel, entre autres.

Le directeur national d’Adanian Labs au Nigeria, M. Killian Mayua, a révélé qu’il était nécessaire d’exploiter l’espace numérique par le biais de la radiodiffusion pour permettre à la Voix du Nigeria d’être cette voix non seulement pour le Nigeria, mais aussi pour l’Afrique.

La Voix du Nigéria ayant pour mandat de représenter les intérêts du Nigéria et de l’Afrique dans le monde en termes de communications, nous voulons réaliser trois choses : renforcer les capacités de l’organisation en fournissant des équipements et des logiciels, fournir le contenu qui repositionnera la Voix du Nigéria comme la voix qui fait autorité en Afrique et créer un environnement plus convivial où nous encourageons le partenariat stratégique entre la Voix du Nigéria et les personnes qui font des choses dans tous les secteurs au Nigéria et en Afrique.

Et que “Nous voulons avoir un point de référence que nous avons rencontré la Voix du Nigeria à 70% analogique, mais nous les avons pris à 90% numérique partenaire technique en termes de technologie à l’échelle internationale et l’accès à nos partenaires aussi”.

Il a noté que si l’occasion lui en est offerte, Adanian Labs espère être vu et entendu par la Voix du Nigeria, ce qui lui permettrait de présenter et de promouvoir ses activités. Adanian Labs a l’intention d’ajouter de la valeur en promouvant et en sensibilisant l’Afrique et le monde, c’est là que la Voix du Nigeria entre en jeu car l’organisation a pour mandat de parler de ce qui se passe en Afrique.

D’après M. Mayua, la société se concentre sur la présentation et la promotion des startups pour créer des emplois grâce à des solutions.
L’objectif du studio de recherche est de trouver des jeunes qui font des choses dans le domaine de la technologie, de leur fournir un soutien technique et de les commercialiser en trouvant des partenaires sur lesquels nous pouvons nous appuyer pour prouver ce qu’ils construisent. Nous recherchons des financements au niveau local et international et offrons aux jeunes la possibilité de montrer leur talent, car la technologie est un facteur d’égalité dont nous avons tous besoin.

Dans cette optique, le directeur national a révélé que, dans le cadre de ce partenariat, la société lancera un appel à candidatures pour un programme destiné aux jeunes entreprises qui proposeront des solutions pour repositionner la Voix du Nigeria avec nos partenaires.

Nous allons lancer un appel à cinq start-ups ayant des idées qui peuvent réorganiser la Voix du Nigeria. Elles présenteront leurs idées et le tout sera hébergé ici. C’est là que nos partenaires viendront sponsoriser ces start-up avec des solutions qui résoudront les défis auxquels l’organisation est confrontée et la repositionneront.

Il a ajouté qu’en tant qu’organisation panafricaine qui promeut une Afrique sans frontières, l’objectif est de permettre la transformation numérique de cette VON pour atteindre un public plus large et tirer parti de la portée de l’organisation pour promouvoir une Afrique sans frontières, résiliente et prospère.

Leave A Reply

Your email address will not be published.