Etat d’Anambra: lancement d’un autre plan agricole

Détails avec Chukwuka Ugokwe à Awka

0 28

Dans le Sud-est du pays, le gouverneur de l’État d’Anambra, le professeur Chukwuma Soludo, a présenté l’agriculture régénérative comme étant la voie vers l’auto-suffisance alimentaire et le repositionnement de l’économie de l’État.

Le gouverneur Soludo s’est acquitté de cette fonction lors du lancement de la saison agricole 2022 dans l’État d’Anambra au Dr Alex Ekwueme Square, à Awka, hier.

Selon le gouverneur Soludo, son administration se fait le champion de la reconstitution de la révolution des palmiers laquelle a construit l’ancienne région orientale, comme un moyen de revenir là où les pères fondateurs se sont arrêtés.

Tout en déclarant qu’au-delà de la plantation de palmiers, son administration se lance également dans la production de noix de coco pour générer des revenus, le gouverneur a révélé que la valeur du pétrole brut se déprécie, révélant les efforts du gouvernement fédéral en matière de diversification, en commençant par l’État d’Anambra.

Le gouverneur a exprimé la volonté de son administration de s’associer aux communautés et aux individus qui souhaitent se lancer dans la culture de palmiers et de noix de coco, prévoyant que si cela se poursuit au cours des dix prochaines années, Anambra gagnera des milliards de dollars à l’exportation en tant que précurseur de l’introduction de l’industrialisation, des loisirs et d’autres nouvelles économies.

Le commissaire à l’agriculture, Dr Foster Ihejiofor, a souligné l’engagement du gouverneur envers non seulement l’agriculture mais aussi le bien-être de Ndi Anambra, déclarant qu’il travaillera avec les agriculteurs d’Anambra pour passer systématiquement de l’agriculture conventionnelle basée sur les produits chimiques à l’agriculture biologique régénératrice.

Selon Dr Ihejiofor, pour conduire le processus, ils ont créé l’équipe de travail sur l’agriculture durable (SATT), afin de télécharger et de domestiquer les meilleures pratiques agricoles pour Anambra, soulignant que lorsqu’elle sera pleinement mise en œuvre, elle réduira considérablement le coût des intrants agricoles, augmentant ainsi la richesse des agriculteurs d’Anambra, tout en réduisant le coût de la nourriture pour tous.

Le thème de l’événement était “Autonomiser les femmes et les jeunes grâce à l’agriculture régénératrice pour le développement durable”.

Les agriculteurs des 21 collectivités locales étaient présents à la rencontre.

Leave A Reply

Your email address will not be published.