Armées nigérianes: ouverture de la conférence du deuxième trimestre à Abuja

Précisions de Nokai Origin, Abuja

0 49

Le chef d’état-major des armées (COAS), le lieutenant-général Faruk Yahaya, a fait valoir que l’armée nigériane (NA) allait revoir les règles d’engagement et le code de conduite de l’opération Safe Conduct.

L’opération a été menée pour assurer la sécurité et apporter un soutien à l’architecture sécuritaire des élections de la nation.

Le COAS a fait cette déclaration le mardi 14 juin 2022, pendant qu’il déclarait l’ouverture de la conférence du deuxième trimestre 2022 du chef d’état-major de l’armée de terre au quartier général de l’armée, Command Officers’ Mess 1, Asokoro, Abuja.

Des processus électoraux pacifiques

D’après le COAS, la révision était devenue nécessaire afin d’assurer un environnement favorable et sécurisé pour promouvoir des processus électoraux pacifiques.

Le général Yahaya a indiqué que l’armée nigériane continuerait à renforcer ses efforts en matière de relations civilo-militaires et à apporter le soutien nécessaire à l’autorité civile, conformément à son mandat constitutionnel.

Il a demandé au personnel de rester apolitique dans l’exercice de son rôle constitutionnel.

Le COAS a profité de l’occasion pour réaffirmer la détermination de l’armée nigériane à maintenir le rythme des opérations contre toutes formes de criminalité, en collaboration avec les autres services et agences de sécurité.

Le chef de l’armée a également salué le niveau de coopération et de professionnalisme entre les agences de sécurité, qui, a-t-il souligné, s’est traduit par des succès opérationnels sur les différents théâtres d’opérations du pays.

Exigence fondamentale

Le général Yahaya a réaffirmé sa volonté de continuer à accorder une attention particulière à la formation du personnel, soulignant qu’elle reste la meilleure forme de bien-être pour les troupes et une exigence fondamentale pour le succès des opérations.

Le chef des armées a fait remarquer que la conférence constitue une plate-forme pour passer en revue toutes les opérations de l’armée nigériane et élaborer des stratégies pour consolider les réalisations enregistrées jusqu’à présent.

Ceci est contenu dans une déclaration publiée par le directeur des relations publiques de l’armée, le général de brigade Onyema Nwachukwu.

Leave A Reply

Your email address will not be published.