Le Nigéria célèbre la démocratie et salue les références démocratiques

Propos recueillis par Solomon Chung, Abuja

0 40

Le Secrétaire du gouvernement nigérian (SGF), M. Boss Mustapha, a fait valoir que la démocratie du pays se développait rapidement et atteignait des principes très importants.

Le SGF a fait cette déclaration dans une interview accordée à la Voix du Nigeria lundi à Abuja, lors de la parade de la célébration de la journée de la démocratie du pays, à laquelle ont assisté le président Muhammadu Buhari, les anciens présidents et vice-présidents, les membres de la communauté diplomatique et de nombreux dignitaires.

Dans une autre interview en marge de l’événement, l’ambassadeur du Japon au Nigeria, M. Kasuyorshi Musunapa, a également révélé que son pays entretient un partenariat solide avec le Nigeria pour approfondir la démocratie dans l’espace politique.

Le diplomate japonais a précisé que tous les principes de la démocratie doivent être mis en pratique et démontrés. Il a spécifiquement mentionné la liberté d’expression et celle des médias en particulier comme des éléments importants.

Dans le même ordre d’idées, l’ambassadrice de l’Union européenne au Nigeria, Mme Samuela Ispoi, a également souligné que la jeunesse nigériane représente un ingrédient majeur dans le parcours démocratique du pays et qu’ils doivent participer pleinement au processus.

Entretemps, le président Muhammadu Buhari a reçu un accueil enthousiaste de la part des étudiants, des invités et des dignitaires lorsqu’il est entré dans l’arène pendant l’événement.

Pendant qu’il inspectait les gardes à bord d’un véhicule spécial de parade, le Président a été acclamé par les invités, notamment les étudiants qui agitaient les drapeaux nigérians.

Ont suivi des défilés de l’armée et de la police au ralenti et en accéléré, une démonstration de marche de combat par le corps féminin de l’armée nigériane et un exercice silencieux combiné des forces armées et de la police.

Un autre moment fort de l’événement a été la reconnaissance du vice-président de l’élection présidentielle du 12 juin 1993, Alhaji Babagana Kinghibe, en tant qu’ancien vice-président du Nigeria.

Avant l’arrivée de Buhari, le vice-président du Sénat, Ovie Omo-Agege, le président de la Chambre des représentants, Femi Gbajabiamila, ainsi que des membres de l’Assemblée nationale avaient pris place sur le site.

L’ancien président Good luck Jonathan, le président de la Cour suprême du Nigeria, le juge Ibrahim Tanko Muhammad, le secrétaire du gouvernement de la Fédération, Boss Mustapha, les chefs de service et les ministres étaient également présents.

Rappelons qu’en juin 2018, le président Buhari a ordonné que la Journée de la démocratie au Nigeria, marquée chaque 29 mai, soit déplacée au 12 juin pour honorer le chef MKO Abiola, vainqueur de l’élection présidentielle de 1993.

Conformément à la directive présidentielle, c’est la quatrième fois que le Nigéria célèbre la Journée nationale de la démocratie le 12 juin.

Leave A Reply

Your email address will not be published.