La police nigériane préconise l’installation de caméras de surveillance dans les centres de culte

Détails avec Tunde Akanbi, Ilorin

0 20

Le commissaire de police de l’État du Kwara, Tuesday Assayomo, a conseillé aux organismes religieux d’utiliser des caméras de vidéosurveillance et des gardes locaux pour améliorer la sécurité des lieux de culte.

Assayomo a fait cette recommandation dans un communiqué de presse publié lundi par le porte-parole de la police, SP Ajayi Okasanmi, à la suite d’une réunion de sécurité avec les responsables de la sécurité stratégique du commandement du Kwara, vendredi, à Ilorin.

Le CP a conseillé les institutions religieuses sur la nécessité de renforcer la sécurité autour de leurs lieux de culte avec l’utilisation de caméras de sécurité et l’emploi de gardes privés ou locaux pour compléter les efforts de la police.

Il conseille “les dirigeants des organismes religieux sur l’opportunité de mettre en place des dispositifs de sécurité dans leurs lieux de culte, y compris des caméras de vidéosurveillance, l’emploi de gardes privés ou locaux pour compléter ceux fournis par la police”.

De même, le chef des forces a également demandé aux commandants de zone de police de mobiliser efficacement les groupes d’autodéfense, les chasseurs locaux et les autres dispositifs de sécurité locaux afin de renforcer la sécurité dans leur zone de responsabilité.

Selon le communiqué, “le CP a demandé aux commandants de zone, aux DPO et aux unités tactiques du commandement d’intensifier les patrouilles dans leurs zones de responsabilité, d’intensifier la collecte de renseignements et de mobiliser efficacement les groupes d’autodéfense, les chasseurs et les autres dispositifs de sécurité locaux dans leurs zones de responsabilité”.

Un autre point abordé lors de la réunion, qui aurait été convoquée pour passer en revue les stratégies de sécurité existantes dans l’État, était l’appréhension publique d’une interdiction imminente des opérations Okada dans l’État, qui a pris effet dans d’autres États voisins.

Le commissaire a appelé les syndicats de motocyclistes et de tricycles dans l’État de Kwara à établir un profil adéquat des membres actuels et nouveaux afin de faciliter leur identification et leur suivi.

M. Assayomo a également fait allusion à une proposition de réunion avec les acteurs non étatiques concernés et les associations d’étudiants afin de discuter des moyens par lesquels le commandement de la police pourrait mieux servir les citoyens.

En conclusion de la réunion, le CP a décoré trente et un inspecteurs nouvellement promus au rang de Directeur adjoint de la police (ASP). Il leur a conseillé de rendre la pareille à l’inspecteur général de la police, Alhaji Usman Alkali Baba, en travaillant plus dur et en représentant continuellement l’excellente image de la police, où qu’ils soient affectés.

Leave A Reply

Your email address will not be published.