Les Nigéria inflige une correction à São Tomé et Príncipe (10-0)

0 22

Les Super Eagles du Nigeria ont enregistré la plus grande victoire de leur histoire lors de la qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations 2023 après avoir battu São Tomé et Príncipe 10-0, Victor Osimhen ayant inscrit quatre buts au stade d’Adrar au Maroc.

La victoire 10-0 sur São Tomé et Príncipe est la plus large victoire du Nigeria depuis que le pays a battu la République du Bénin 10-1 en 1959. Osimhen a marqué quatre fois lors de ce match, égalant ainsi l’exploit de Rashidi Yekini contre le Burkina Faso lors d’une victoire 7-1 en 1991.

L’entraîneur principal du Nigeria, José Peseiro, a débuté avec Terem Moffi et Osimhen en attaque, tandis que Calvin Bassey était associé à Semi Ajayi en défense centrale.

Osimhen a ouvert le score d’une tête puissante après un bon travail sur le flanc gauche du capitaine titulaire Moses Simon pour porter le score à 1-0. Moffi a ensuite tenté sa chance de loin à la 19e minute, mais sa frappe est allée droit sur le gardien Anastacio Braganca.

Les Nigérians ont doublé la mise lorsque la passe d’Osimhen a trouvé l’ailier Simon, qui n’a pas fait d’erreur en mettant le ballon au fond des filets. Juste avant la mi-temps, Moffi a réussi à se défaire de son marquage et à envoyer le ballon au fond des filets à la 43e minute. Il s’agit de son premier but pour le Nigeria, pour sa quatrième apparition, alors que l’arbitre annonce la mi-temps.

Les Super Eagles ne s’arrêtent pas là et creusent l’écart deux minutes après le début de la seconde période, Osimhen inscrivant son deuxième but du match d’une tête sur un centre de Lookman pour porter le score à 4-0.

À la 55e minute, Etebo a marqué sur un coup franc à l’entrée de la surface pour porter le score à 5-0. C’était le premier but du milieu de terrain pour les Eagles depuis mars 2021. Moffi a ensuite ajouté son deuxième but à la 60e minute après un excellent travail sur le côté gauche par Sanusi.

A lire aussi : Eliminatoires de la CAN: le Nigéria vise une deuxième victoire 

Lookman s’est joint à la fête en marquant son premier but pour les Super Eagles à la 70e minute, en profitant d’un rebond après un arrêt de Braganca sur Moffi pour porter le score à 7-0.

Le prolifique Osimhen a ensuite ajouté ses troisième et quatrième buts à la 65e et 84e minute respectivement, pendant que les Super Eagles se déchaînaient contre São Tomé et Príncipe. À la 84e minute, le score était de 9-0.

Le Nigéria continue de se créer de nouvelles occasions, bien décidé à écraser ses adversaires. Osimhen frappe le cadre à la 87e minute et sa tête manque la cible à la 88e, pendant que les attaques se succèdent.

Le remplaçant Emmanuel Dennis a obtenu un penalty à la première minute du temps additionnel et s’est précipité pour tirer le coup de pied de réparation. L’attaquant de Watford a eu l’occasion de marquer son premier but pour son pays et a réussi à placer le ballon hors de portée du gardien pour hisser le score à 10-0 en faveur des Super Eagles.

Ce score de 10-0 donne aux Super Eagles la plus grande victoire de leur histoire et l’entraîneur Jose Peseiro sera ravi de ce résultat.

Leave A Reply

Your email address will not be published.