Journée nationale de la démocratie : le leader nigérian appelle à des campagnes thématiques

Faits rapportés par Timothy Choji, Abuja

0 21

Pendant que les préparatifs des élections générales de 2023 se poursuivent, le président Buhari se dit heureux de l’enthousiasme dont font preuve les hommes politiques.

Il se dit heureux du fait que les candidats des différents partis politiques en lice pour des postes à différents niveaux se concentrent sur les défis, pendant qu’ils sollicitent le soutien des Nigérians.

Le président a fait part de ses sentiments lors d’une émission diffusée à la nation pour marquer la Journée de la démocratie 2022.

Selon lui : “Jusqu’à présent, les signes sont positifs. Récemment, tous les partis politiques enregistrés ont organisé des primaires afin de sélectionner leurs candidats pour les élections générales en 2023.

“Ces primaires se sont déroulées de manière pacifique et ordonnée. Ceux qui ont gagné ont été magnanimes dans leurs victoires. Ceux qui ont perdu ont été gracieux dans leur défaite. Et les personnes lésées ont choisi de faire appel à la justice judiciaire plutôt qu’à la justice de la jungle.

“J’ai suivi de près les primaires du parti, du niveau de l’État au niveau présidentiel. J’ai été très impressionné de voir que, dans tous les partis politiques, la plupart des candidats ont mené des campagnes basées sur les résultats. Le langage et le ton employés étaient dans l’ensemble mesurés et contrôlés.”

Points positifs

Le président s’est également réjoui du niveau de participation des femmes et des jeunes à l’élection.

“Un autre point positif des primaires de 2022 a été l’augmentation significative du nombre de femmes et de jeunes, en particulier dans tous les partis. J’ai été très heureux de constater cette évolution. C’est de bon augure pour l’avenir. Ces tendances montrent clairement le niveau de maturité que notre démocratie a atteint au cours des 23 dernières années”, a-t-il ajouté.

Le Président a donc enjoint aux candidats qui ont émergé des élections primaires de maintenir le rythme et de mener des campagnes sans rancœur.

“Alors que nous entrons dans la saison de la campagne des élections générales, nous devons maintenir cette attitude mature à l’égard de la campagne et, finalement, du vote. Nous ne devons jamais considérer cela comme une affaire de “faire ou mourir”. Nous devons tous nous rappeler que la démocratie est la volonté de la majorité. Il doit y avoir des gagnants et des perdants.

“Je saisis donc l’occasion de cette journée très spéciale pour demander à tous les candidats de continuer à mener des campagnes axées sur les problèmes et de traiter leurs adversaires avec dignité. En tant que dirigeants, vous devez tous faire preuve d’une grande force de caractère et ne jamais oublier que le monde nous regarde et que l’Afrique attend du Nigeria qu’il donne l’exemple en matière de gouvernance. Le ton que vous employez au sommet sera certainement reproduit par vos partisans”, a-t-il conseillé.

Leave A Reply

Your email address will not be published.