Hajj 2022 : les pèlerins de Kwara aptes à quitter pour l’Arabie Saoudite

Reportage de Tunde Akanbi, Ilorin

0 22

Le premier groupe de pèlerins dans l’Etat de Kwara, totalisant un peu plus de cinq cents personnes, partira pour le Royaume d’Arabie Saoudite jeudi (16 juin 2022) en direction de l’aéroport international d’Ilorin.

Le président du Conseil de bien-être des pèlerins musulmans dans l’État du Kwara, le docteur Abdulkadir Sambaki, a révélé cette information à la fin du programme d’information organisé par le Conseil pour les futurs pèlerins de l’État, qui s’est tenu dans les locaux du Conseil, à Ilorin.

Le docteur Sambaki, qui a noté que toutes les dispositions ont été prises pour assurer le bon déroulement des opérations du Hajj, a demandé aux futurs pèlerins de respecter les règles et règlements de l’exercice et d’être de bons ambassadeurs de l’État et de la nation dans son ensemble.

Il leur a demandé de s’assurer qu’ils ont reçu leur dose complète de vaccinations contre le covid- 19 et qu’ils sont complètement immunisés contre d’autres maladies avant de se lancer dans l’exercice.

Dans ses remarques, l’Amir Hajj de l’État, le docteur Awa Ibrahim Akewusola, a conseillé aux futurs pèlerins de suivre les règles établies par le Conseil pour un exercice sans heurts.

Le docteur Akewusola a félicité le gouvernement de l’État, sous la direction du gouverneur AbdulRahman AbdulRazaq, pour avoir fourni tous les fonds et la logistique nécessaires à un exercice sans accroc.

L’Amir Hajj a ainsi averti les pèlerins, en particulier les femmes, de ne pas s’engager dans des propos injurieux et agressifs, d’éviter les querelles en terre sainte et de ne pas s’habiller de manière indécente, en précisant que la terre sainte n’est pas un lieu de fête foraine ou de rassemblement, mais uniquement un lieu de culte.

Dans son message de bonne volonté, le gouverneur de l’État, AbdulRahman AbdulRazaq, qui était représenté par le secrétaire du gouvernement de l’État, le professeur Mama Saba-Jibril, a également appelé les futurs pèlerins de l’État à être de bons ambassadeurs de l’État, de la nation et de l’islam.

Il leur a demandé de suivre les instructions du Conseil avant leur départ et pendant leur séjour au Royaume d’Arabie Saoudite et de prier pour la paix et la croissance économique du pays.

Plus tôt, le Secrétaire exécutif du Conseil, Barrister AbdulGaniy Ahmed, a exhorté ceux qui effectueront le Hajj de cette année à remercier Dieu d’être parmi ceux qui effectueront l’exercice.

Dans une interview accordée à VON, le Barrister Ahmed a imputé l’augmentation du prix du Hajj à la tendance inflationniste dans le monde.

Il a révélé que chaque pèlerin de l’État a payé deux virgule cinq millions de naira pour le Hajj et a exprimé l’espoir que l’année prochaine, il n’y aura pas beaucoup de restrictions par les autorités saoudiennes comme la barrière de l’âge limite qui a été fixé à soixante-cinq ans pour l’exercice de cette année.

M. Ahmed a révélé que mille cinq cents pèlerins de l’État du Kwara se rendront cette année au Royaume d’Arabie saoudite pour le Hajj.

Selon lui, le programme des vols des futurs pèlerins ne sera pas modifié et des dispositions adéquates ont été prises pour leur hébergement, leur transport et leur alimentation pendant leur séjour en terre sainte.

VON rapporte que des agents de la NDLEA étaient également présents sur le terrain pendant le programme d’information pour mettre en garde les futurs pèlerins contre la possession de contrebandes, de drogues dures et d’autres articles interdits.

Leave A Reply

Your email address will not be published.