Le Nigeria s’engage à soutenir la Vision Atlantique Africaine

0 44

Le Nigeria s’est engagé à s’allier avec 22 autres pays africains de l’Atlantique pour réaliser la vision de paix, de stabilité, de sécurité et de prospérité partagée dans la zone côtière de l’océan.

Le ministre nigérian des affaires étrangères, M. Geoffrey Onyeama, a pris cet engagement vendredi à Rabat, au Maroc.

M. Onyeama, présentateur principal de la première conférence ministérielle des États africains de l’Atlantique à Rabat, a noté que le Nigeria mettrait en place des initiatives pour la pleine réalisation de cette vision.

Selon lui : “Nous allons mettre en place le cadre de soutien nécessaire.

“Nous allons mettre en place des points focaux, tout d’abord dans les ministères, puis nous organiserons une réunion interministérielle afin de disposer d’un cadre de coopération plus large.

“Cela sera fait pour que l’implication du Nigeria soit institutionnalisée et concrétisée en termes de coopération et de définition d’une feuille de route avec les autres pays.”

La côte atlantique africaine est menacée par l’insécurité, la contrebande, le terrorisme, le crime organisé transnational, la piraterie maritime, les défis environnementaux aigus et leurs conséquences sur la sécurité alimentaire et les flux humains.

Suite à ces enjeux, le Royaume du Maroc a initié un dialogue entre les 23 pays de la côte atlantique pour faire face aux menaces et relancer les ressources de la zone pour une prospérité partagée.

Les pays riverains de l’Atlantique sont le Nigeria, le Maroc, la Mauritanie, le Sénégal, la Gambie, le Cap Vert, la Guinée, la Guinée Bissau, la Sierra Leone, le Liberia, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo, le Bénin et le Cameroun.

La liste des autres pays comprend Sao Tomé et Principe, la Guinée équatoriale, le Gabon, le Congo, la République démocratique du Congo, l’Angola, la Namibie et l’Afrique du Sud.

Les représentants de ces pays ont exprimé leur soutien total à la collaboration entre les États africains de l’Atlantique, afin de tirer parti des opportunités mutuellement bénéfiques et de relever les défis sur la côte.

Leave A Reply

Your email address will not be published.