La police s’engage à mettre fin à la criminalité dans l’État d’Ebonyi

Propos receuillis par Moses Nwite, Abakaliki

0 26

La police nigériane de l’État d’Ebonyi, dans le Sud-est du Nigeria, affirme qu’elle est déterminée à mettre fin à toute activité criminelle dans l’État.

Le porte-parole de la police, M. Chris Anyanwu, a révélé cette information lors d’un entretien avec des journalistes sur la manière dont le commandement de la police de l’État a démantelé un syndicat notoire de trois hommes spécialisés dans le vol à main armée de véhicules et autres biens sous la menace d’une arme.

Anyanwu a déclaré : “Vers 7 h 30 le 3 juin 2022, la brigade de répression du crime organisé a reçu un appel de détresse de Henry Ikpakaogo, de Federal Low Cost Housing Estate Abakaliki, dans l’État d’Ebonyi. L’appelant a déclaré qu’alors qu’il revenait de l’État d’Enugu, dans le sud-est du Nigeria, à bord de sa Jeep Toyota 4Runner, un mini-bus de couleur jaune transportant environ six passagers l’a bloqué à Okpoto, dans la collectivité locale ishielu de l’État d’Ebonyi.

Les supposés passagers ont sorti des armes à feu et lui ont ordonné de descendre de son véhicule. Alors qu’il s’exécutait, les voyous l’ont mordu, l’un d’eux l’a frappé à la poitrine avec son arme et il s’est évanoui. Lorsqu’il a repris connaissance, il a découvert qu’ils avaient pris la fuite avec sa Jeep Toyota 4Runner immatriculée ABC 943 SB d’une valeur de 5 100 000 naira, ainsi que tous les autres biens se trouvant dans le véhicule, notamment un téléphone SAMSUNG NOTE 5 d’une valeur de 180 000 naira, un portefeuille contenant un permis de conduire, une carte bancaire, une carte d’électeur et 12 000 naira en espèces.

“Le même 3/06/2022, vers 20 h 20, la même bande de voleurs armés a volé un minibus portant l’inscription ENTRACO à Ochumba Street dans l’État d’Enugu. Ils ont également dérobé à Eneh Chimaobi ‘m’ du 11 Akwaibochi Street Enugu une Toyota Camry immatriculée ENU 898 BB, des téléphones d’une valeur de 30 000 naira ainsi que divers autres objets aux occupants du véhicule”.

Anyanwu a poursuivi : “Dès réception de l’appel de détresse, l’équipe d’élite du commandement de la police de l’État d’Ebonyi, dirigée par le SP Philip Agu, est entrée en action. La Toyota Spider a été suivie et retrouvée au Darling Star Hotel Onueke, Ezza South, à Ebonyi. Trois des voleurs armés ont été arrêtés sur place. Deux autres voitures Toyota Spider ont également été retrouvées dans les locaux des suspects et de l’hôtel, l’une de couleur or avec le numéro d’immatriculation ENU 898 BB et la seconde de couleur grise avec le numéro d’immatriculation MUS 59 HM”.

Suspects

Les suspects sont : Nwogbara Collins, 33 ans, originaire de Nenwe Aninri LGA, État d’Enugu, résidant à New Market Road Egating Onitsha, État d’Anambra, Chukwuemeka Nwoye, 33 ans, originaire de Ohofia Agba, collectivité locale Ishielu de l’État d’Ebonyi, résidant à Egeting Str Onitsha, État d’Anambra et étudiant à l’Institute of Management Technology (IMT) : Enugu, Francis Ifeanyichukwu 29 ans, indigène de Ndiagu Amaegu, gouvernement local Ezza, à Ebonyi.

Leave A Reply

Your email address will not be published.