11 passagers enlevés lors de l’attaque du train Abuja-Kaduna regagnent la liberté

0 24

Onze des passagers kidnappés lors de l’attaque du train Abuja-Kaduna ont retrouvé leur liberté.

Parmi eux, six femmes et cinq hommes ont été transportés par avion à Abuja, la capitale du Nigeria, pour y recevoir de traitement médical.

L’éditeur du Desert Herald, Tukur Mamu, qui a joué le rôle de médiateur, a confirmé cette évolution.

Selon lui: “les 11 victimes ont été libérées pour des raisons de santé, afin de leur permettre de suivre un traitement médical urgent.”

Invité à donner tous les détails du processus qui a conduit à la libération des 11 victimes, Mamu a expliqué que toute information divulguée compromettrait les négociations en cours pour libérer les autres victimes et pourrait même mettre leur sécurité en danger.

Dans ses expliactions, il a mentionné : “Nous avons réussi à établir la confiance maintenant, nous ferons tout pour la maintenir dans l’intérêt des victimes innocentes qui sont toujours en captivité. C’est un processus douloureux et frustrant, mais il doit être mené à bien si nous voulons garantir la vie précieuse des victimes restantes.

“La bonne nouvelle est que nos efforts collectifs ont permis d’obtenir la libération de 11 des victimes jusqu’à présent. Avec le soutien continu du gouvernement nigérian, toutes les victimes restantes seront bientôt libérées Insha Allah.”

Il a ajouté : “Le président Buhari doit être félicité pour avoir compris la gravité de la crise et pour avoir donné des directives aux agences de sécurité.”

Réagissant à ce développement, le ministre d’État aux Transports, Gbemisola Saraki, a précisé : “Aussi reconnaissants que nous soyons pour ce développement positif, nous sommes également conscients de l’angoisse de toutes les victimes et de leurs familles, qui ont malheureusement enduré et endurent encore un traumatisme inimaginable depuis l’incident tragique du 28 mars 2022.

“Nous saluons leur courage et leur force d’âme”.

Saraki pense aussi que le gouvernement nigérian a été ferme dans son objectif implacable de faciliter la libération en toute sécurité de chaque passager enlevé.

“Nous saluons les efforts inlassables de Son Excellence, le Président Muhammadu Buhari, de notre armée et de nos agences de sécurité pour assurer cette libération, pendant que d’autres efforts sont actuellement en cours pour assurer le retour des autres victimes encore en captivité dès que possible… Nous remercions les Nigérians pour leurs prières ferventes et leur soutien aux victimes et aux familles.”

“Je peux assurer aux Nigérians que nous avons et continuons à traiter la sécurité de tous nos citoyens comme une priorité absolue et que nous sommes déterminés à rétablir la confiance parmi les citoyens.”

“Je prie Dieu tout-puissant pour que les victimes surmontent le traumatisme de ce tragique incident et je reste fermement convaincu et espère que les autres seront bientôt libérés indemnes”, a ajouté M. Saraki.

En rappel, l’attaque perpétréé le 28 mars 2022 dans la forêt de Dutse, dans la collectivité locale de Chikun, de l’État de Kaduna, a fait huit morts et 26 blessés, tandis que de nombreux passagers étaient portés disparus.

Leave A Reply

Your email address will not be published.