Journée nationale de démocratie 2022 : une séance de prière spéciale organisée à l’honneur de l’évènement

Faits rapportés par Hudu Yakubu, Abuja

0 82

Le gouvernement nigérian a organisé une séance de prière spéciale de Juma’at dans le cadre des activités marquant la célébration de la Journée de la démocratie, édition 2022.

En dirigeant la prière à Abuja, la capitale du Nigeria, l’imam en chef de la mosquée nationale, Dr Ibrahim Muqari, a appelé les Nigérians à continuer de prier pour la paix et la sécurité au pays.

Il a également prié pour la paix, la fin du banditisme, de l’insurrection et le développement durable au pays dans toutes les facettes de l’activité humaine.

L’ecclésiastique a conseillé aux Nigérians, indépendamment de leurs affiliations politiques, d’intensifier les prières pour la prospérité de la démocratie de la nation.

Le religieux a également souligné la nécessité pour les titulaires de fonctions publiques de respecter la justice et l’équité tout en gouvernant leurs partisans.

Tout en notant que le Nigéria a connu une série de conflits qui ont fait de nombreuses victimes et détruit des biens, il a conseillé aux citoyens de prier pour le pays à l’approche des élections générales en 2023 afin d’éviter tout conflit qui pourrait mettre le pays en guerre.

Il a exhorté le gouvernement à investir davantage dans l’éducation et à renforcer l’acquisition de compétences pour que les jeunes soient indépendants, même après avoir obtenu leur diplôme.

Plus tôt, l’ancien gouverneur de l’État de Borno, le sénateur Kashim Shettima, a appelé les Nigérians à continuer de soutenir le gouvernement dans ses efforts de transformation du pays.

Il a déclaré que, bien que le pays soit confronté à certains défis, il y aura de la lumière au bout du tunnel.

Le sénateur Shettima a en outre expliqué que le gouvernement continuerait à s’appuyer sur les progrès enregistrés jusqu’à présent par l’administration actuelle et a appelé les Nigérians à toujours faire preuve de patience et à prier pour les dirigeants.

Parmi les dignitaires qui ont assisté à la prière spéciale de Juma’at, citons le candidat de la mouvance politique à la présidentielle, Alhaji Ahmed Bola Tinibu, les chefs des agences de sécurité, les politiciens, les membres de l’assemblée nationale, et certains chefs traditionnels, etc.

Une conférence intitulée “Démocratie, gouvernance dans une société multireligieuse” a également été donnée par le directeur de la recherche et de la formation du Da’wah Institute, Ustaz Muhammad Nurudeen Lemu, à Abuja, la capitale du Nigeria.

Leave A Reply

Your email address will not be published.