RD Congo : un groupe de miliciens met fin à son insurrection

0 27

La Coopérative de développement économique du Congo, CODECO, groupe rebelle en RD Congo, met fin à son insurrection après des pourparlers de paix avec le gouvernement.

Selon l’armée, la CODECO est l’une des milices les plus meurtrières de l’est de la RD Congo.

La décision du groupe de mettre fin aux hostilités a été prise lundi à l’issue de pourparlers dans la province d’Ituri, qui ont réuni des représentants de divers groupes ethniques, y compris des dirigeants de la communauté Lendu, liée aux rebelles.

CODECO a été accusé du massacre d’une cinquantaine de civils dans une zone minière le mois dernier.

Un représentant de la communauté Lendu, Célestin Tawara, a déclaré : “Le CODECO va adhérer au processus de paix… nous espérons qu’à partir d’aujourd’hui, la paix sera de retour dans notre province.”

La trêve

La trêve est intervenue alors que les chefs d’armée des États qui composent la Communauté d’Afrique de l’Est se sont réunis dans la ville de Goma pour décider d’une force régionale destinée à combattre les milices dans l’est de la RD Congo.

Il n’est pas encore annoncé quand la force commencera ses opérations contre les groupes rebelles qui rejetteront l’offre de déposer les armes.

Plus de 100 groupes locaux et étrangers opèrent dans les provinces du Sud-Kivu, du Nord-Kivu et de l’Ituri. Ils déstabilisent la région depuis plus de deux décennies.

Leave A Reply

Your email address will not be published.